Ziguinchor : 13 villages annoncent leur retour sur leurs terres d’origines

En recevant un don de 100 tonnes d’engrais des mains du directeur de l’agence nationale pour la relance des activités socioéconomiques en Casamance (Anrac), le représentant des associations des villages déplacés a exprimé le rôle prépondérant de cette agence dans la réinsertion et la réintégration sociale.
Jean Pierre Gomis a magnifié ce don qui, dit-il, était fortement attendu par les populations en ce qu’il contribuera, sans nul doute, à améliorer la productivité agricole et à lutter contre la précarité sociale. Ainsi, a-t-il invité l’Anrac à plus de renforcement de son action à leur égard dans la mesure où  près de 13 villages sont dans une dynamique de retour à leurs terres d’origine après l’hivernage. Toutes les conditions sécuritaires seront mises en branle pour les accompagner dans cette dynamique, a dit l’autorité préfectorale.
Ce qui exige, à l’en croire, la mise en place d’infrastructures hydrauliques, scolaires, sécuritaires et sanitaires pour accompagner la réinsertion sociale et économique.
Ansou Sané, le Dg de l’Anrac, a profité de la cérémonie de remise de ces intrants pour remercier l’Office chérifien des Phosphates (Ocp) et a indiqué que ce geste vient compléter les efforts consentis par le gouvernement et les partenaires dans le cadre de la mise en place des intrants agricoles. Il a souligné que 2000 ménages, issus des communes des régions de Sédhiou et de Ziguinchor, seront impactés.

Seneweb

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.