Thiès Est / Locales 2022 : « Il faut rendre à notre jeunesse l’espoir, pour éviter à notre pays des tensions inutiles » (Mohamed M. Diagne, SR)

L’analyse de résultats des localités perdues par la mouvance présidentielle montre parfaitement, selon Mouhamed Moustapha Diagne, leader de « Synergie Républicaine » (SR), qu’il faut désormais organiser des primaires en lieu et place des rapports et études sur lesquels se fonde le Président, Macky Sall pour le choix des candidats. En effet, dans les trois communes et la ville, le BBY a été battu par YAW.

Face à la presse, le leader du parti SR est d’avis que « des élections primaires permettraient de départager objectivement les candidats afin de garder la cohésion au sein de la mouvance présidentielle ».

Toujours d’après Mouhamed M. Diagne, il est temps que toutes les forces vives de BBY se mobilisent dans les  46 départements pour parachever le travail de massification et préparer les élections législatives. Il estime également que la lancinante question du chômage endémique des jeunes doit être prise à bras le corps par le gouvernement.

 » Nous invitons, le prochain gouvernement à accélérer les programmes dédiés à la formation, à l’encadrement et l’emploi des jeunes. Une bonne partie de la jeunesse est très exposée à la manipulation à cause du désœuvrement et du désespoir qui l’accablent. Il faut rendre à notre jeunesse l’espoir pour éviter à notre pays des tensions inutiles », a-t-il tenu à faire remarquer.

Cependant, selon lui, cette première participation qu’il juge satisfaisante, leur a permis d’avoir des conseillers à Thiès, Kolda, Mbour, Matam, Kaolack, Nioro, Foundiougne et Mont Rolland.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.