Rufisque Nord/Locales 2022: « je suis surprise que nous n’ayons pas gagné les élections » ( Adja Y. Thiam, BDT)

Quelques jours après la proclamation provisoire des résultats des élections municipales et départementales de Rufisque, la tête de liste de la coalition Boolo Défar Teungueth, Adja Yony Thiam, a fait face à la presse pour donner son ressenti à l’issue de ces compétitions électorales. En effet, seule femme choisie à la tête d’une liste dans tout de département de Rufisque, la candidate à la mairie de Rufisque Nord, a su d’après elle, relever les défis de la participation et de la représentativité.

Sur le choix porté sur sa personne pour diriger la liste de sa coalition, Yony Thiam se dit satisfaite, d’avoir réussi à construire avec les femmes de sa coalition une équipe unie, solidaire, motivée et dynamique en deux mois d’existence. Cet engouement a fini par convaincre en obtenant deux conseillers municipaux et un représentant à la mairie de la ville de Rufisque. « J’ai proposé à nos concitoyens un projet de développement très pertinent et cohérent. Le projet que nous voulons mettre en œuvre correspond aux besoins vitaux des populations de Rufisque Nord qui l’ont exprimé de vive voix lors de nos visites de proximité effectuées dans les moindres recoins de la commune », a-t-elle estimé.
Cette représentativité au niveau des instances de la ville et de sa commune Rufisque Nord est, selon elle, le fruit d’une vaste campagne électorale à travers des meetings, caravanes, des visites de proximité. Malgré, affirme-t-elle, que « ce n’est pas le résultat auquel nous nous attendions ou pour lequel nous avions travaillé si durement et je suis surprise que nous n’ayons pas gagné les élections pour les valeurs que nous partageons et la vision que nous portons pour notre territoire». Adja Yony Thiam et sa bande disent avoir réussi à s’imposer politiquement dans le département de Rufisque. Dorénavant, « rien ne se décidera dans le département sans Adja Yony Thiam avec sa coalition », a-t-elle déclaré.

Cette rencontre avec la presse est aussi une occasion pour la tête de liste de réaffirmer ses ambitions pour le développement de sa communauté et dans la foulée de remobiliser ses semblables, femmes, après cette fulgurante participation à ces élections locales, de toujours porter le combat pour les élections législatives qui s’annoncent.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.