Rufisque/ 5e édition de la journée de l’excellence : CDEPSCOFi honore 90 élèves de l’élémentaire des plus méritants.

Ils étaient au nombre de 36 établissements scolaires issus du privé et du public à participer au concours d’excellence initié par le CDEPSCOFI du département de Rufisque .Cette association des enseignantes qui militent pour l’éducation des filles à organiser une cérémonie de remise de prix pour honorer les lauréats issus des classes de CP , CE2 et CM2 qui se sont fait remarquer, lors de cette compétition.

 » Nous avons 90 lauréats cette année-ci. Nous avons respecté la parité filles- garçons. Bien que la SCOFI  milite pour l’accès et le maintien des filles à  l’école,  on s’est adapté et nous prônons l’excellence en gardant toujours en vue l’éducation des jeunes filles , car nous sommes avant tout des femmes et des mères… », dira Aita Ndiaye la présidente de la dite association. A cette même occasion un plaidoyer pour un appui aux jeunes filles qui  ont du mal  continuer leur étude malgré les efforts de l’État du Sénégal, a été fait par ces femmes éducatrices. Selon elles, les jeunes filles qui sont en secondaire sont victimes de plusieurs violences,  physiques, verbales qui hantent ces dernières. » Le plus grave c’est la violence environnementale. Dans nos écoles c’est la commodité qui manque, pas  de séparation des toilettes  filles et garçons. Si on connaît la morphologie de la fille,  il faudra que l’on puisse vraiment prendre les dispositions utiles pour mettre à  l’aise ces filles qui sont à la porte de l’adolescence », a-t- elle ajouté pour expliquer le faible nombre de filles qui atteignent les études supérieures. C’était lors de la 5e  édition de la journée de l’excellence qui s’est tenue ce 11 décembre au lycée Moderne de Rufisque.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.