SUNUGOX.INFO

Indépendance pharmaceutique: West Africa Supply Chain Forum moblise les acteurs.

Le Sénégal accueille du 30 novembre au 2 décembre la  rencontre internationale Arc West Africa Suply Chain Forum. Une rencontre qui réunit des experts venus d’un peu partout, organisée en marge du sommet Global Health supply Chain pour soutenir la transformation durable des chaînes d’approvisionnement des produits de santé en Afrique.

Selon le directeur exécutif régional de Arc west Africa, Ibn Khadim Diaw, « La réflexion de cet atelier c’est de voir comment on peut retrouver notre indépendance pharmaceutique pour produire une bonne partie des produits de santé dont nous avons besoin et ne pas dépendre que de l’étranger. Mais cela ne veut pas dire qu’on va juste produire pour le Sénégal. La réflexion se fera au-delà, au niveau régional. C’est pourquoi, l’Union Africaine est en train de voir comment on peut penser global mais au niveau du continent. Car ce qu’on a vécu au Sénégal lors de la pandémie, c’est ce qu’on a  vécu aussi à  travers le monde… », a-t- il signalé. Africa Ressource Center (ARC) est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est d’apporter un appui stratégique aux Ministères de la Santé pour renforcer la Chaîne d’Approvisionnement des Produits de Santé (CAPS), en alignement avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies. ARC vise à fortement contribuer à l’accès des populations aux médicaments et produits de santé dont elles ont besoin et où qu’elles soient pour un meilleur bien-être ainsi que pour une vie plus saine et productive. Agissant en tant que conseiller indépendant, ARC s’appuie sur son réseau d’experts en gestion de chaine d’approvisionnement et de son Conseil consultatif du Secteur Privé (PSAB) pour soutenir les pays à bâtir des chaines d’approvisionnement solides et résilientes afin d’atteindre les objectifs de couverture sanitaire universelle. Cette rencontre de trois jours qui a ouvert ses portes ce 30 novembre au CICAD, a pour thème : « Contribution du Secteur privé pour le renforcement de la chaine d’approvisionnement  des produits de santé : Focus sur les priorités des gouvernements. » Venu représenter le ministre de la santé et de l’Action Sociale au Arc West Africa Supply Chain Forum, le Docteur Aboubacrine Sarr,  est revenu largement sur l’importance de cette rencontre internationale. « C’est une conférence privée à  laquelle notre ministère est invité. C’est une rencontre très utile qui vient à son heure vu la situation problématique que nous traversons à la suite de la pandémie de la Covid-19 que nous avons traversée et qui d’ailleurs est toujours d’actualité dans le monde. » Une occasion que ce dernier a saisie pour faire le point sur  la production de l’industrie pharmaceutique au Sénégal. Selon le Dr Sarr,  « Si vous vous rappelez bien, tout juste après le coronavirus, il y a une rencontre qui a été organisée. Un atelier intensif de cinq semaines, de restructuration de l’industrie pharmaceutique du pays. On doit admettre que la production locale a été très faible. Au sortir de cet atelier qui s’est tenu en fin 2021, nous avions ficelé une dizaine de projets publics comme privés, allant tous dans le sens  de renforcer la production locale en médicaments avec un objectif précis d’atteinte si possible d’au moins 50% d’ici 2035… », a-t-il annoncé…

Partager