SUNUGOX.INFO

Inauguration de l’UAM de Diamniadio: « cet événement restera inscrit dans la mémoire de la communauté universitaire et celle de la conscience collective nationale  » (Ibrahima Cisse, recteur )

La cérémonie d’inauguration de l’UAM qui s’est tenue, ce 1er Décembre dans l’amphi de la dite université, sous la présence effective des cadres de l’enseignement du senegal a permis au Pr Ibrahima Cisse le recteur de L’UAM, d’exprimer ses vives remerciements au président Macky Sall « pour cette belle initiative dans le concept des ville nouvelles en tenant en compte de manière fonctionnelle et intégrée les impératifs de compétitivité économique, de mixité social de respect de l’environnement pour encadrement durable. »

« L’inauguration de ce campus universitaire qui coïncide avec la 2ème édition du « Prix Macky Sall pour la recherche du CAMES » restera inscrit dans la mémoire de la communauté universitaire et celle de la conscience collective nationale. Excellence Monsieur le président de la république vous avez mis la barre tres haut en dotant l’établissement d’infrastructures dignes des meilleurs universités d’Afrique et du monde. Ces bâtiments répondent parfaitement aux normes pédagogiques en terme de qualité de sonorisation, de confort visuel et technique, de sécurité pour des productions optimales de formations d’études et de recherches. » Souligne Ibrahima Cisse, le recteur de l’UAM.

Le recteur de l’UAM ne manquera pas également de souligner « la formidable exhortation que vous nous avez faite en nous choisissant un parrain dont le parcour élogieux appelle véritablement de la part de nos étudiants inspirations et appropriations des valeurs cardinales. Je veux citer le patriarche professeur Ahmadou Makhatar Mbow, ancien ministre de l’éducation nationale et ancien directeur de l’UNESCO à qui nous souhaitons une très longue vie et une excellente santé. Nous vous remercions pour tout celà » a dit le recteur.

Cependant la communauté de l’université Ahmadou Makhatar Mbow  est consciente qu’il reste à gagner le pari de la maintenance. Ce projet pédagogique a été mise en œuvre à petit échelle ces trois(3) dernières années dans la limite de nos capacités locatives dans le cadre de 5 écoles supérieures qui doivent délivrer à la fin de cette année leurs 1ers diplômes de licence professionnelle. Nous avons actuellement 852 étudiants dont 49% des filles et 52% garçons, la parité s’est imposée. En l, l2 et l3 dans18 filières professionnelles avec un taux moyen de réussite de 95% , 31 enseignants chercheurs et 18 cadres et agents du personnel administratif technique. Nous avons développé un important réseau de partenariat à l’international pour observer les bonnes pratiques dans tous les domaines de gouvernance des universités d’excellences et pour nous en approprié en fonction de nos besoins spécifiques et aspects que nous restons sur les meilleurs sondage de qualité. D’ailleurs le réseau de l’enseignement Supérieur en Afrique de l’ouest qui a tenu du 9 au 11 novembre à l’université Flix Oflique Boiri sa conférence annuelle des recteurs, présidents et directeurs généraux, a proposé d’organiser la session 2023 à l’université Ahmadou Makhatar Mbow. » informe le recteur CISSE.

Partager