SUNUGOX.INFO

Coopération décentralisée : « 81 projets financés, pour 1 607 396 391 FCFA au profit de 42 localités. » (Oumar Gueye, MCTDAT)

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, M. Oumar Gueye a co-présidé avec l’Ambassadeur de France au Sénégal la 7e réunion du Comité de pilotage du Dispositif conjoint d’Appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise.


En effet, le Dispositif conjoint d’Appui à la coopération décentralisée, qui est à sa 7ème année de mise en œuvre, permet le renforcement des capacités de maîtrise d’ouvrage des collectivités territoriales sénégalaises ou de leurs groupements. Cette réunion qui s’est tenue ce jeudi 25 novembre 2021, est une opportunité pour le ministre Oumar Gueye de se réjouir des ressources importantes mobilisées de 2015 à 2021, à travers 81 projets co-financés, pour un montant total de 2 450 460 €, soit 1 607 396 391 FCFA au profit de trente et une (31) communes et onze (11) départements du Sénégal dans le cadre du renforcement de capacités.


Le Dispositif, conjoint d’Appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise qui est déjà intervenue dans plusieurs régions du Sénégal, touche considérablement les domaines de l’environnement, l’agriculture, l’emploi et l’automatisation, etc. Ce, possible grâce à un cadre de concertation établi par son comité de pilotage avec les collectivités territoriales pour approuver les procédures et le calendrier des appels à projets et des ateliers de capitalisation. Cette alliance franco-sénégalaise doit aussi veiller à la bonne exécution du dispositif dont il valide l’état d’avancement et dresse le bilan financier.


Avant le rendez-vous de 2022, pour revoir un peu le cadre normatif de ce dispositif conjoint, le sport, d’après le ministre Oumar Gueye, pourrait être plus formellement investie dans le prochain arrangement administratif, en perspective de la préparation des JOJ 2026 et par souci de cohérence avec les efforts déjà entrepris au niveau des territoires. Mais également, d’accorder une attention particulière aux différentes collectivités territoriales des régions de Louga, Kaffrine, Kaolack, Kolda et Sédhiou, encore absentes de la liste des bénéficiaires du dispositif conjoint. Pour impliquer davantage ces dernières, « une campagne de communication, d’information est en cours, pour une couverture de l’ensemble du territoire national », estime le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Oumar Gueye.

cheikh/Sunugox

Partager