Slide background

Année scolaire 2021/2022: la COSYDEP lance le projet « Lycée Modèle de la Citoyenneté et du Civisme (LM2C) ». 

Dans le cadre des préparatifs de la rentrée scolaire 2021/2022, la Cosydep a procédé au lancement des activités dénommées « Lycée Modèle de la Citoyenneté et du Civisme (LM2C) ». 

À cet effet, c’est le lycée de Keur Massar qui a été choisi pour abriter la cérémonie de lancement ce 13 Novembre 2021. L’initiative LM2C a pour objectif de ‘’contribuer à la promotion des valeurs de démocratie, de tolérance, de justice et de paix’’, par le biais de diverses activités qui seront menées à l’école, a indiqué la Cosydep lors de son lancement au lycée de Keur Massar. Pour le moment, le projet cible quatre établissements d’enseignement secondaire de la région de Dakar. Il s’agit des lycées Seydina-Limamou-Laye, de Guédiawaye, Abdoulaye Sadji de Rufisque, les lycées des Parcelles Assainies et de Keur Massar. Ce projet a été élaboré à la suite de la série de violences survenues dans les établissements scolaires au cours de la dernière année scolaire (2020-2021). Des élèves se sont livrés à un saccage en règle des équipements scolaires. Des enseignants ont été agressés par des élèves. Ainsi, pour parer à ces actes de violence, la Cosydep ‘’a choisi l’éducation pour contribuer à la promotion des valeurs de démocratie, de tolérance, de justice et de paix’’. Tous les hommes (les êtres humains) sont violents par nature’’, a lancé le sociologue et enseignant-chercheur Djiby Diakhaté, consultant du projet.Dès lors, ‘’il est clair que s’il n’y a pas d’éducation, de socialisation, l’individu est (…) très fragile, malléable et apte à poser des actes de violence’’, a souligné M. Diakhaté lors du lancement des LM2C. Le proviseur du lycée de Keur Massar, Demba Ngom, a salué cette initiative de la Cosydep, qui bénéficie du soutien de l’ambassade du Portugal au Sénégal. À son avis, elle est d’autant plus utile que, pour la première fois, il a assisté à des scènes de violence dans son établissement, au cours de l’année 2020-2021. Une évaluation du projet sera faite à la fin de l’année scolaire, pour en mesurer les retombées…

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *