SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Transparence Budgétaire : « c’est la première fois que les organisations de la société civile se mettent ensemble.. » (Bachire Kanouté)

Dans le cadre de ses activités l’ONG Enda Ecopop tient un atelier de deux jours à  Dakar.L’objectif de cet atelier est d’échanger sur les résultats de l’étude sur la dynamique d’évolution des GLSB (Groupes Locaux de Suivi budgétaire) et des CASB (Clubs d’Analyse et de Suivi Budgétaire) et de planifier les actions pour accompagner le développement du cadre stratégique d’intervention du cadre national de transparence et suivi budgétaire durant les 4 prochaines années.

Durant ces deux jours les participants vont partager et valider les résultats de l’étude diagnostic et de l’analyse des capacités des GLSB et des CASB ; Identifier les points stratégiques liés à la vision et les principaux objectifs de fonctionnement des GLSB et des CASB ; Formuler les axes stratégiques et les lignes. Selon Bachire Kanoute , le directeur exécutif de l’ONG Enda Ecopop , »C’est la première fois que les organisations de la société civile se mettent ensemble pour dire comment pouvons nous mettre ensemble un plan stratégique pour être plus fort . Ce n’est pas la première fois qu’on tient ces genres de rencontre avec les organisations de la société civile. Par contre c’est la première fois que les organisations de la société civile se mettent ensemble pour voir comment élaborer un plan stratégique pour être plus fort….. », a-t- il souligné. Le Programme d’Appui à la Société Civile pour une meilleure gouvernance (PASC) est appuyé par le Gouvernement du Sénégal sur financement de la Délégation de l’Union Européenne (UE). Il s’agit d’une action de co-construction du projet de coopération en consortium entre onze  OSC nationales faitières où chaque entité garde son autonomie et apporte une contribution à la réalisation de l’objectif commun d’accroître le rôle de la société civile nationale en vue, spécifiquement de construire un agenda structurant pour les OSC vers une transformation sociétale et politique des écosystèmes de quatre secteurs prioritaires : (i) l’agriculture durable et  la sécurité alimentaire ; (ii) la gestion des ressources naturelles y compris les ressources minières et extractives; (iii) la migration et l’emploi des jeunes et (iv) la transparence et le suivi budgétaire. Les Groupes Locaux de Suivi budgétaire (GLSB) et des Clubs d’Analyse et de Suivi Budgétaire (CASB) mis en place respectivement par le RTCB et la CONASUB sont des groupes de travail qui permettent d’analyser les dépenses publiques dans les secteurs socio-économiques afin de permettre aux populations de se familiariser avec le budget national et de formuler des recommandations aux autorités. Ils sont basés dans les régions de Sédhiou/Kolda et Kédougou,  Saint-Louis, Ziguinchor et Dakar, zones d’intervention privilégiées des deux organisations faitières que sont le RCTD et la CONASUB. À la suite de l’étude diagnostic et analyse des capacités des GLSB et des CASB, le présent atelier vise à restituer les résultats de cet état des lieux et de contribuer à la mise en place d’un cadre de référence pour l’intervention du cadre national de transparence et suivi budgétaire. Cet atelier se tient du 21 au 22 décembre à  Dakar

Partager