PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

THIES/Diass : Dangote Cement Senegal injecte 27 millions de FCFA dans le CEM de Thicky.

« Ce joyau que Dangote Cement Senegal nous a offert va considérablement améliorer nos conditions de travail ».

L’affirmation est du représentant du principal du Collège d’enseignement moyen (Cem) de Thicky, Ousmane Thiandoum, par ailleurs, professeur de mathématiques au sein dudit établissement implanté dans la commune de Diass. L’un des objectifs d’une telle réalisation est de contribuer à la lutte contre le taux élevé de déperdition scolaire observé dans la commune.

Ce joyau d’une valeur de 27 millions francs CFA est composé d’un bloc administratif, de deux blocs sanitaires et de deux nouvelles salles de classe.  » Nous avions huit classes physiques sur dix cours pédagogiques. Ce joyau est donc vraiment venu au moment où nous en avions le plus besoin. Face aux effectifs pléthoriques et à cause du manque de salles de classe, nous étions dans des conditions très difficiles. Cela nous avait poussé à réduire les heures de travail dans certaines disciplines afin de permettre à d’autres salles pédagogiques de pouvoir tourner », témoigne Ousmane Thiandoum.    

Après s’être réjouie de cette  » initiative de Dangote Cement Senegal dans la commune », Mariama Dione, deuxième adjointe au maire de Diass ne doute point des retombées positives d’un tel investissement sur la réussite des élèves. « Cela va considérablement impacter et de manière positive le taux de réussite des apprenants ».  

« Le Cem le plus proche qui se trouve d’ailleurs à Diass est très éloigné. Faute de familles d’accueil, les potaches originaires de la zone sont obligés de marcher tous les jours des kilomètres pour aller à l’école », a-t-elle martelé.

En plus de la construction de ces infrastructures, la filiale sénégalaise de Dangote Cement a également offert des tables-bancs, des fournitures scolaires et des kits d’hygiène (gel hydro-alcoolique, masques, produits détergents, etc.) dans ce contexte marqué par le Covid-19. Nous voulons également que le « Ubi Tey Jang Tey » soit une réalité ici à Diass », soutient Ousmane Mbaye, Directeur administratif et financier de Dangote Cement Senegal.  

Ce dernier a également tenu à rappeler que « ce projet a été réalisé à l’issue de discussions au sein du Cadre de concertation regroupant les quatre communes riveraines de la cimenterie, à savoir, Pout, Keur-Moussa, Diass et Mont-Rolland.

Pour le cas de Diass, la priorité était de construire des salles de classe, un bloc administratif ainsi que deux blocs sanitaires (pour garçon et fille) pour le compte du Cem de Thicky. Nous avons également remis à la mairie, 200 tables-bancs, des fournitures scolaires, et des produits sanitaires pour lutter contre la pandémie de covid-19 qui, rappelons-le, est toujours présente au Sénégal ». 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *