PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Vallée de Wogna/Autosuffisance alimentaire : 231 millions seront injectés par le tiers-sud pour booster la production du riz pluvial.

Ce ne sont pas moins de 231 millions de f cfa qui seront injectés dans la vallée de Saré Wogna du département de Vélingara (Kolda) pour booster la production du riz pluvial. L’annonce a été faite par Abdou Niang Thiam,  coordonnateur du programme tiers-sud/par Abdou, lors de la tournée agricole, effectuée ce lundi 12 octobre par la Sodagri. 

Ainsi, cette visite de suivi agricole est un prétexte pour s’enquérir de l’état des cultures et des producteurs. En ce sens, dans les vallées visitées de Saré Dembayel, Saré Wogna, le riz pluvial est en pleine maturation ou épiaison. Cette situation augure de très bons rendements. À cet effet, le concept « Kolda nourrit Kolda » qui est déjà une réalité, va participer efficacement à riposter contre la covid-19. 

À en croire Abdou Niang Thiam,  coordonnateur du programme tiers-sud/Beydaaré, « nous allons aménager totalement la vallée de Saré Wogna pour un budget de 231 millions avant la prochaine campagne agricole. Et nous pensons qu’avec cet aménagement, la production va être boosté davantage. Ainsi, le processus d’accompagnement de gestion et d’appui organisationnel des producteurs a été entamé. D’ailleurs l’équipe est sur le terrain et toutes les formations seront déroulées sur place. Avec les fermes directives du DG Alpha Bocar Baldé, nous allons faire de sorte que la culture du riz pluvial soit densifiée davantage. Avec ces réalisations, l’autosuffisance alimentaire en terme de riz pourra être fortement atteinte à travers la maitrise de l’eau et la bonne gestion de bas-fonds et plateaux. Pour accompagner la filière riz nous avons débloqué 80 millions et 50 millions pour le maïs dans les zones de Vélingara, Tamba et Kédougou. » 

Dans la vallée de Saré Dembayel, 267 hectares de riz ont été emblavées par le GIE Albarka. Ainsi, avance avec fierté Mamadou Diang Diallo, le président du GIE et producteur : « nous avons pu emblaver cette superficie grâce à l’appui technique de la Sodagri, mais aussi nous avons reçu 15 tonnes de semences de qualité et du matériel agricole.» 

« Après Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, nous sommes à Vélingara et la situation des cultures est satisfaisante sur le terrain.  Nous constatons que Les cultures se comportent très bien. Ces résultats ont été la combinaison de plusieurs facteurs du départ à l’arrivée comme les intrants à temps, la bonne pluviométrie et les tracteurs » se réjouit Alpha Bocar Baldé, le DG de la Sodagri. 

Dans la foulée, il précise :  « dès fin février/début mars, dans le cadre du coronavirus, le président a augmenté le budget du ministère de l’agriculture de 40 à 60 milliards. Nous constatons que l’appel du président de la République a été entendu par les populations pour contrecarrer la covid-19. Et si tout se passe bien d’ici fin novembre, on va avoir des récoltes exceptionnelles. Pour répondre aux risques liés à la maladie, le Sénégal va produire assez pour se sécuriser lui-même. C’est pourquoi, la vallée de Saré Wogna sera entièrement aménagée pour booster la productivité. Et avec les aménagements, nous allons maitriser l’eau pour doubler voire tripler les rendements… » 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *