Slide background

Thiès : La commune de Fandéne « vend » le Pudc…

Thiès : La commune de Fandéne « vend » le Pudc au Ghana

Le village de Sam Ndiaye dans la commune de Fandène, département de Thiès, a été donné en exemple pour les réalisations de l’Etat dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) notamment dans son volet électrification rurale. Le ministre des Forces armées et maire de Fandène, Augustin Tine, a accueilli et accompagné, ce lundi, son hôte du Ghana pour constater ces réalisations susceptibles d’inspirer ce pays africain qui a dépêché, à Thiès, son ministre en charge de l’initiative. « Madame le ministre est venue au Sénégal pour voir ce qui se fait au niveau du Pudc. C’est des populations qui n’avaient jamais rêvé avoir du courant, parce qu’on pensait que l’électricité était pour les gens de la ville. Le président Macky Sall a révolutionné ce pays… Il a dit que toutes les populations, où qu’elles soient, doivent avoir l’eau et l’électricité et des routes carrossables. C’est ce qui est en train de se faire en ce moment », a déclaré le maire de Fandène. Des réalisations que les populations, par la voix de leurs imams et chef de village, ont saluées. « Les populations de Sam Ndiaye sont contentes d’avoir le courant sur 3 km », a ajouté Augustin Tine, avant d’annoncer la construction de 13 km de pistes rurales dans la commune pour l’année 2018.  « C’est une chance pour la commune de Fandène », s’est-il réjoui.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *