PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

SIRN/Passation de service : Le DG sortant dresse son bilan après 11 années passées à la tête de la structure.

Apres onze années de service à la tête de la SIRN, M. Samba Ndiaye a cédé son fauteuil à M. Saliou Samb. En effet, c’est le Jeudi 13 Août 2009, que M. Samba Ndiaye avait pris service en tant que nouveau DG de la SIRN et c’est ce Mardi 13 Octobre 2020, qu’il quitte ses fonctions pour d’autres missions que le Chef de l’État a bien voulu lui confier. 
Occasion pour le désormais ex-DG de la SIRN de dresser un bilan de sa gestion à la tête de la SIRN.  « J’avais trouvé une situation très délicate portée par 5 agents dévoués travaillant dans des conditions difficiles, avec 2 ordinateurs, 1 vieux véhicule, j’en passe. En quittant la société, j’ai pu mettre en place une convention collective du personnel et nous sommes passés, dans le cadre d’un recrutement responsable, à une trentaine d’agents permanents et contractuels », s’est d’emblée réjoui « le père des embarcations en fibre de verre au Sénégal ». 
La SIRN est finalement devenue attrayante de par son Projet de Construction Navale (PCN), dont le point focal est la production d’embarcations en fibre de verre. À cet effet, le DG sortant a pu convaincre des partenaires stratégiques étrangers et nationaux, en l’occurrence et respectivement CFAO et AFS, à installer des usines au Sénégal dans une dynamique de transfert de technologie. « C’est ainsi que pêcher et voyager dans le milieu fluvio-maritime ne devraient plus constituer un danger permanent dans notre pays », s’est réjoui, M. Ndiaye. Concernant le transport fluvio-maritime, « il est devenu une réalité avec l’exploitation de 3 lignes dans les Îles du Saloum, en attendant le démarrage dans les Régions Nord et Sud.  Il s’agit de Ndakhonga-Foundiougne, Ndangane-Marlothie et Ndangane-Marfafako », a-t-il dit. Par ailleurs, selon toujours M. Ndiaye, « la SIRN pourrait jouer un rôle primordial dans la relance du tourisme post-covid. Dans cette perspective, nous avons démarré depuis le 02 Septembre 2019, la ligne Ngor-Île de Ngor. Concomitamment, les négociations ont été bouclées pour assurer les dessertes Soumbedioune-Îles des Madeleines et Ndangane-sites touristiques des Îles du Saloum. Tous les moyens logistiques nécessaires dans ces opérations ont été fabriqués au Sénégal par la CFAO », a ajouté M. Ndiaye. Dans le domaine de la réparation navale, la concession avec Dakarnave arrive à son terme en 2024. Ainsi, l’exploitation de nos ressources pétrolières et gazières « vous offrent de nouvelles opportunités dans ce domaine, mais également dans le secteur de la construction d’unités navales semi-industrielles et industrielles. » a dit M. Ndiaye à son successeur. À ce dernier, il laissera également un brevet d’invention, ainsi « qu’une bonne marge de manœuvre pour disposer de ressources financières auprès de l’État, mais aussi auprès des banques et autres institutions financières pour mener vos missions dans les meilleures conditions de trésorerie », a conclu M. Ndiaye qui a réaffirmé sa disponibilité permanente à  accompagner le nouveau DG « chaque fois que de besoin, pour la réussite de vos missions dans l’intérêt de notre pays et pour amplifier le bilan du Président Macky Sall. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *