Slide background

Sénégal : Restitution du rapport d’évaluation…

Sénégal : Restitution du rapport d’évaluation de la bonne gouvernance

Conçu par et pour les Africains pour faire de la bonne gouvernance un comportement et non un mot, le Mécanisme africain d’autoévaluation par les pairs (Maep), un baromètre de gestion, a produit le rapport national d’évaluation défendu par le chef de l’Etat le 28 janvier dernier à Addis-Abeba. Son objectif majeur : permettre aux différents Etats, de disposer d’un outil d’autoévaluation gage de bonne gouvernance. Ce processus d’évaluation de la gouvernance au Sénégal a été présenté aux autorités administratives, municipales de toutes les régions,  après que des Sénégalais membres de la commission nationale de gouvernance et du ministère de l’Intégration africaine du Nepad et de la promotion de la bonne gouvernance, ont parcouru les 14 régions du Sénégal pour recueillir leurs perceptions et leurs sensations sur la gouvernance au Sénégal. La thématique développée dans ce rapport présenté par Pape Mody Niang, concerne la démocratie et la gouvernance politique, la gouvernance et la gestion économique, la gouvernance d’entreprise et le développement socioéconomique. S’il est vrai que tout n’est pas rose au Sénégal, le pays, selon Pape Mody Niang du Maep, peut se glorifier de ses importants progrès en matière de bonne gouvernance. Toutefois, il a rappelé que le rapport appartient au peuple sénégalais qui, non seulement doit se l’approprier mais, doit aussi et surtout, veiller à relever les défis qui y sont consignés et à conserver les acquis

Source seneweb

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *