PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Sénégal/covid-19: L’école sénégalaise, plus que jamais exposée…

Partager

Il est évident que l’école sénégalaise ne peut être ignorée car, étant une société en miniature. Ce qui est clair est que les dirigeants doivent se donner à fond pour éviter à l’école d’être une source de propagation. L’un des acteurs très connu du système éducatif, Cheikh Mbow, aura à rappeler toute l’importance de corser les mesures au niveau des établissements scolaires. « Je pense qu’il est temps que d’autres moyens de lutte soient adoptés surtout dans le milieu scolaire. On peut ainsi, faire de l’école un cadre de conscientisation sur le respect des gestes barrières. Inciter les enfants à participer activement à la lutte contre le coronavirus à l’école comme à la maison, je pense que c’est une bonne idée », propose le directeur exécutif de la Cosydep.

Pour y parvenir, Cheikh Mbow estime que le premier des sénégalais en fasse personnellement son affaire et qu’il montre un intérêt particulier à la dimension de l’école.

En effet, le relâchement n’est plus à démontrer, car il est visible à tous les niveaux, donc au-delà de l’école sénégalaise. « Il faut même se rappeler qu’ au début de la pandémie, toutes les autorités sont sorties pour manifester leur engagement à lutter contre le virus. Mais aujourd’hui, le rendement est global et pour des raisons multiples que l’on pourrait expliquer », ajoute le directeur exécutif de la Cosydep.

Ainsi, au niveau de l’école, il faudra revoir le dispositif sanitaire mais également pédagogique. D’ailleurs, il faut savoir que la pandémie est un prétexte pour mettre en œuvre ce qui a toujours été débattu, notamment le problème de la promiscuité et la décentralisation de l’éducation.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *