Respect des accords/Suspension du mot de grève : « on décidera dès demain de la conduite à tenir » (Amidou Diédhiou SGN/ SELS)

La rencontre prévue ce jour 2 Juin 2022 pour la validation des corrections à apporter sur les salaires s’est terminé avec de nettes améliorations. C’est du moins l’avis de Amidou DIEDHIOU, SGN du SELS. En effet, selon lui,  » nous avons constatées des progrès. Sans prétendre avoir fait un travail irréprochable, les organisations syndicales ont validé le travail présenté et accepté le principe de charger esolde dès cette nuit avant de procéder au versement de ces montants attendus dans les comptes des enseignants dès demain vendredi » a t’il fait savoir au sortir de la rencontre tenue en présence de membres du Gouvernement et de la société civile. Ainsi, toujours selon lui, « le ministère des finances s’engage par ailleurs, à chaque fois que de besoin ,à apporter des réponses aux éventuelles possibles erreurs qui seraient notées » a ajouté le SGN du SELS. Interpellé par nos soins, sur une possible levée du mot d’ordre de grève, M. DIEDHIOU dira attendre demain, la mise œuvre effective des engagements de l’État pour voir la conduite à tenir. « Si les engagements sont respectés, on avisera. Si telle est le cas rien ne nous empêche de lever notre mot d’ordre de grève » a t’il souligné. Pour rappel, 5 des 7 membres du G7 avaient décrété une semaine de grève totale, qui expire demain vendredi 03 juin.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.