Slide background

Projet Promovil Ageroute

Projet Promovil Ageroute : Les travaux de la phase pilote ont déjà démarré dans la commune de Yoff

Dans le cadre du programme de modernisation des villes (Promovil) dans la commune de Yoff, le ministre de la Gouvernance locale a procédé au lancement des travaux du tronçon qui va du siège de la Fédération sénégalaise de football au rond-point de l’hôpital Philippe Maguilène Senghor long de 02 km.  Accompagné des experts de l’Ageroute, Abdoulaye Diouf Sarr d’indiquer que le montant total du projet est de 280 milliards répartis en trois phases. La phase 1 est financée par l’Etat du Sénégal à hauteur de 74 milliards. La deuxième, par l’Etat et la Banque africaine de développement à la hauteur de 89 milliards, et la phase 3, par l’Etat et la Banque islamique de développement à hauteur de 85 milliards. «Les travaux de la phase pilote ont déjà démarré. La durée des travaux de la commune de Yoff et de certains de la ville de Dakar est de 16 mois», explique Aïssatou Ndoye, chargée de projet de Promovil Ageroute. Abdoulaye Diouf Sarr de rappeler que ce tronçon, une vieille doléance de la population de Ouest-foire, «va aider à structurer et à améliorer l’environnement, l’investissement et les infrastructures dans les communes du département de Dakar. L’opération est lancée à Yoff. Il s’agit de réaliser très rapidement la route qui passe devant la fédération sénégalaise de football (Fsf) qui doit déboucher sur le rond-point de l’hôpital Philippe Maguilène Senghor… Les travaux vont démarrer aujourd’hui et va finir très rapidement. Cette route va transformer de manière qualitative la cité ouest foire», promet le ministre. “Il a profité de cette occasion pour annoncer d’autres projets. «La route qui ceinture l’école japonaise va se réaliser courant juin, celle qui passe devant la pharmacie Diamalaye est aussi dans le programme. Il y a d’autres programmes dans les communes de Grand-Yoff, de  Grand-Dakar et ce dans toutes les communes du département de Dakar», renseigne-t-il. Le Promovil, qui est le pendant du Pudc dans les villes, permettra aux populations de disposer d’infrastructures, de la voirie, de l’éclairage, a listé Abdoulaye Diouf Sarr

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *