PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Patriotisme et développement : Ousmane Sonko propose son programme citoyen.

« C’est une proposition aux allures entrepreneuriales » que le patron du Pastef a lancée ce dimanche au bénéfice des citoyens sénégalais.

Effectivement, Ousmane Sonko veut dépasser cette étape de passivité, d’attentisme et de dépendance du pays face à ce monde en mutation dans lequel, il « aimerait voir L’Afrique et le Sénégal en particulier briller de mille feux dans une dynamique de développement évolutive ».

Au cours du lancement de son programme citoyen, le président de Pastef a invité l’opinion à un changement radical de la manière de faire de la politique au Sénégal. Pour ce faire, il sera nécessaire « d’établir cette relation de confiance entre le peuple et l’homme politique. »

Ensuite, il faudra faire de sorte à orienter les sénégalais vers les bons comportements. Ainsi, pour Ousmane Sonko, il s’agira d’œuvrer  dans une commune volonté :  » seul le Sénégal et son développement doivent nous intéresser ».

Cela demande naturellement de faire preuve de patriotisme et par conséquent, faire des actions citoyennes qui peuvent sortir le pays de ces racines accablantes.

Le don de sang, l’acte citoyen

L’une des premières propositions de Ousmane Sonko est d’accomplir des actes volontaires et citoyens tels « faire un don de sang ».

Cette campagne de don de sang aura comme pour objectif, de donner 10.000 poches de sang tous les 4 mois.

Les week-end citoyens

L’un des constituants du deuxième programme de Ousmane Sonko s’articulera autour de l’implication des jeunes dans des activités  sportives mais également de nettoyage. Le but étant de se départir de ces anciennes habitudes consistant à tout attendre de l’État.

« Il faut que nous prenions notre développement en main pour en faire l’affaire de tout citoyen. » Ainsi, il sera question de s’habituer à des campagnes de reboisement, de secourisme etc… Mais aussi expliquer aux jeunes qu’ils doivent s’impliquer le plus dans le reboisement qui est une activités qui préserve notre envoronnement et le rend par conséquent, pur et sain. S’agissant du secourisme, Ousmane Sonko pense que les jeunes doievnt aussi être prêt à soutenir toute personne se travant en danger et ceci, passe nécéssairement par une formation.

Un programme large dénommé : « Vacances agricoles »

Un programme parmi les plus importants de la feuille de route citoyenne de Ousmane Sonko. Ayant une lecture politique basée sur l’autonomisation, le leader du Pastef estime que l’agriculture doit être plus intensifiée avec l’implication notamment des jeunes. Ce programme agricole a simplement pour objectif de voir les voies et moyens de sortie de cette dépendance agricole en produisant ce que nous consommons.

Il faudra pour cela, selon Sonko, « mettre dans chaque localité, des jeunes volontaires qui seront naturellement aptes à s’engager dans l’agriculture ». On pourrait, selon lui mettre à peu près 500 jeunes dans chacune de ces localités pour faire les débuts de ce programme.

Le Pastef proposera même de réssusciter ce qui était communémment appellé: « Toolù Alarbà » pour permettre à certains, en difficultés agricoles, de résister face aux aléas de cette activités et de leur permettre d’avoir de quoi vivre.

Ce qui est important dans ce projet, signale Ousmane Sonko, c’est l’incitation aux jeunes dans « l’esprit agricole » mais également des mécanismes pour innover cette activité qui peut bien bouleverser positivement notre économie.

Le programme « Vacances agricoles » déclinera d’ailleurs le type de cultures qui y seront le plus pratiqués selon la consommations des sénégalais.

Pour cette année, il sera question de débuter avec une campagne de sensibilisation afin de susciter l’intérêt de pratiquer cette activité chez les jeunes en particulier.

Dans cette perspective, Ousmane Sonko promettra même qu’il fera incessamment une tournée à travers des formations et des camps.

L’un des messages les plus importants véhiculés par le président du Pastef est un  « appel à tout citoyen sénégalais dans un esprit loin de la concurrence ». Il estime que ces propositions sont faites uniquement pour un Sénégal meilleur. Il invitera aussi, à une conscience citoyenne qui pourra nous sortir des difficultés dans lesquelles le pays est plongé et pour cela, l’union des forces patriotiques est un essentielle…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *