PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Meurtres au Sénégal : « C’est le moment de rappeler la valeur des valeurs. Celle sur laquelle repose l’humanité de l’humain. » (Pr Souleymane Bachir Diagne, Philosophe)

Dans le cadre de ses activités de renforcement pédagogique destinées aux professeurs de philosophie et élèves-maîtres, le CRFPE a organisé ce 27 février 2020  une conférence. Cette rencontre a été animée par le professeur Souleymane Bachir Diagne, philosophe et Professeur de français à l’université Columbia. « Le thème central de cette rencontre portait sur l’Humain. C’est une réflexion philosophique par excellence. Poser la question : Ce que c’est l’humain ? Au fond,  la finalité de la philosophie c’est permettre à l’humain de réfléchir à ce qu’il est, à son propre être. Lors de cette rencontre, on a eu une discussion très vivante, réfléchie, à cette question qui se pose puisque l’humain est en quelque sorte remis en question dans sa spécificité par l’intelligence artificielle », a-t-il déclaré. Ainsi l’humain est au centre de tout. Mais cette centralité n’est pas un privilège. C’est une responsabilité. Il doit prendre soin de son environnement et la nature, de changer complètement de paradigme et qu’il sache que c’est lui le gardien de la vie dans toutes ses formes. 

« Alors cette violence que l’on a l’habitude de lire quotidiennement dans les journaux me laisse abasourdi. Elle nous stupéfie et nous inquiète. Nous nous rendons compte que les meurtres les plus atroces peuvent advenir de l’humain dans notre pays. C’est le moment alors de rappeler la valeur des valeurs. Celle sur laquelle repose l’humanité de l’humain. Qu’est ce qui constitue l’humanité de l’humain ? C’est d’abord que l’humain est le gardien de la vie dans toutes ses formes : la forme végétale, animale… », a-t-il ajouté.  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *