PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Litige foncier de DOUGAR: « Il faut qu’on se batte contre cette injustice foncière pour éviter le banditisme foncier. »(societé civile)

Partager

Suite et pas fin de  l’affaire qui oppose les villages de Dougar et l’entreprise immobilière  marocaine Peacock investissement. Un point de presse a été organisé ce 2 mai par les populations avec la participation de Y’En à marre et France Frapp Dégage. Guy Marius Sagna qui a pris part à cette manifestation est revenu sur la situation foncière du pays qui est très préoccupante. « On ne peut pas accepter que l’État déshabille des citoyens sénégalais au profit des marocains. On veut arracher la terre des populations pour les donner aux étrangers. Ces populations vivent ici depuis des centaines d’années. Cela ne peut pas passer. Nous voulons la paix. Nous voulons la décrispation. Nous voulons l’apaisement. Mais pour qu’il y ait apaisement, décrispation, il faut la justice. C’est qu’on laisse la terre aux éleveurs… » Ce dernier a aussi déploré les affrontements qui se sont déroulés en plein mois de Ramadan. N’empêche que la lutte continue jusqu’à obtention de gain de cause. « Si nous gagnons ici, c’est un précédent positif pour toutes les victimes de spoliation foncière au Sénégal. C’est ça l’enjeu de ce combat. Il faut qu’on se batte contre cette injustice foncière pour éviter le banditisme foncier. À quoi cela sert de se battre pour le respect du calendrier électoral, la suppression du parrainage si les populations souffrent de ces injustices… », a-t-il ajouté. Une façon pour Guy Marius Sagna de lancer un appel à l’endroit de la classe politique, de la société civile. Pour cette journée du dimanche, lors des manifestations opposant habitants de Dougar et forces de l’ordre, des blessés ont été enregistrés et qui sont actuellement au centre de santé de Diamniadio et la RN 1 bloquée pendant plusieurs heures.                          




One thought on “Litige foncier de DOUGAR: « Il faut qu’on se batte contre cette injustice foncière pour éviter le banditisme foncier. »(societé civile)

  1. Daouda Sagna

    Je viens au près de votre haute bienveillance solliciter un financement.Je suis titulaire du du BT en Comptabilité au CFPC Delafosse de Dakar et BFEM.Je m’active sur le domaine de l’aviculture. Poulets de chair et des pondeuses. Je réside à sindia de mbour .j’ai un poulailler de douze compartiment mais je n’ai pas les moyens pour l’exploiter. Si j’ai le financement, je souhaite occuper 4 compartiments de 200 poulet chacun qui me permettra de livrer des poulets chaque semaine. J’ai déjà la clientèle. J’ai même déjà parlé avec deux employés pour le moment.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *