Législatives 2022: comprendre le deal entre WALLU et YAW

La mutualisation des forces en vue de se procurer le maximum de sièges au niveau de l’Assemblée nationale est bien lancée par les deux coalitions qui ont été surprises quant à la réalisation de leur alliance. L’objectif est simple, « ceinturer » la coalition Benno Bokk Yakaar au niveau des départements.

Pour cela, Déthié Fall, considéré comme la pièce motrice qui a facilité ce brassage entre les deux forces politiques et ses désormais « alliés circonstanciels » ont défini le mode de déploiement sur les départements du Sénégal.

Ainsi, la coalition Yewwi Askan Wi va se déployer dans 25 départements au Sénégal que sont : (Dakar, Guédiawaye, Keur Massar, Rufisque, Bambèye, Fatick, Kaffrine, Koungheul, Kaolack, Kédougou, Kolda, Vélingara, Linguère, Louga, Matam, Ranérou Ferlo, Dagana, Saint-Louis, Goudomp, Sedhiou, Goudiry, Tambacounda, Mbour, Thiès et Tivaouane).

Pour sa part, la coalition Wallu Sénégal grignotera son nombre de sièges dans les départements de : « Pikine, Diourbel, Mbacké, Foundiougne, Gossas, Mbirkilane, Malem Hodar, Guinguineo, Nioro, Salemata, Saraya, Medina Yoro Foula, Kebemer, Kanel, Podor, Bounkiling, Bakel et Koumpentoum).

Dans la diaspora, la coalition d’Ousmane Sonko et Cie vont pourvoir des sièges pour la diaspora notamment en Afrique de l’Ouest, du Nord, en Afrique Australe, en Europe du Nord, en Europe de l’Ouest et en Europe du centre. Aussi, dans la zone de l’Océanie, en Amérique, en Asie et au Moyen Orient, la coalition Yewwi Askan Wi sera présente.

Wallu Sénégal sera dans deux zones de la diaspora notamment en Afrique du centre et en Europe du Sud

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.