KOLDA/Oignon local: les acteurs étalent leurs difficultés.

Oumar Top, un commerçant reconnu dans la commercialisation de l’oignon a fait savoir durant notre entretien que  » pour l’oignon, le prix qu’on achète et le prix qu’on vend ce n’est pas la même chose. Ce qui nous fatigue ici au Sénégal, c’est l’oignon importé. L ‘oignon local n’est pas valorisé. L’oignon importé est vendu à un bon prix, par contre, l’oignon local est vendu à un mauvais prix » a déclaré Oumar Top.

Toutefois, les routes impraticables pour écouler l’oignon constituent un obstacle pour les producteurs et qui interpellent aussi la mairie. C’est pourquoi Oumar Top affirme que  » Le kilogramme d’oignon coûte 240fr et le sac c’est 6000. Des tonnes d’oignon sont pourries et les producteurs sollicitent du gouvernement des chambres froides.

MOUSTAPHA GUIRASSY/SUNUGOX.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.