Kédougou/Sabodala : la SGO  et ENDA ECOPOP initient les populations locales à l’utilisation des foyers améliorés 

Des activités de démonstration culinaire qui ont pour but de sensibiliser les femmes sur l’utilisation des foyers améliorés dans la commune de Sabodala,  ont eu lieu ce mercredi 15 juin 2022, sous la présidence du sous-préfet de l’arrondissement. 

Une formation en entreprenariat pour ces femmes  sera également faite pour améliorer les conditions de vie de ces bénéficiaires avec l’appui de SGO. La phase  suivi-évaluation permettra aussi de faire  la démultiplication de l’expérimentation et permettra de voir  comment les populations pourront  adopter ces foyers améliorés. Les acteurs locaux seront aussi formés pour assurer le suivi.

La cérémonie s’est tenue en présence du sous-préfet et en présence d’une forte délégation de SGO, le maire et le chef de village. Les femmes de Sabodala et de Madina sabodala ont été à l’honneur pour  cette journée pleine de richesse. L’initiative consiste également à préserver l’écosystème. 

La particularité de ce projet c’est d’accompagner et  d’aider à améliorer le cadre de vie des nouveaux recasés à travers la technologie des foyers améliorés. 

Une initiative qui va préserver l’environnement, lutter contre les changements climatiques et la déforestation. 

Le conseiller technique de ENDA ECOPOP de l’antenne régionale de Tambacounda affirme que cette activité va aussi démontrer l’avantage du projet comparé à l’ancien système pour faire la différence en termes de dégagement de fumé, d’économie de charbon et de temps de travail, a-t-il soutenu.

La SGO répond efficacement et durablement aux impacts faits sur l’environnement, tout en impliquant les organisations non gouvernementales. 

Les études ont démontré que si les 04 millions de sénégalaises utilisaient les foyers améliorés, c’est 04 hectares de forêts qui seront préservés par jour. 

Selon le sous-préfet de l’arrondissement, « une stabilité alimentaire et financière sera procurée à la population de sabodala. Elle sera formée pour la confection du foyer amélioré. » Il ajoute que l’écosystème est dangereusement affecté par l’orpaillage traditionnel avec l’utilisation des produits toxiques et des feux de brousse. À cette occasion, il appelle la communauté « à s’approprier de cette opportunité car cela va positivement impacter sur notre cadre de vie. » a-t-il conclu

Pape Dayo/Sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.