KEDOUGOU/POLITIQUE : L’UNIKS SÉNÉGAL ET KONRAD ADENAUER SENSIBILISENT SUR LES VIOLENCES ÉLECTORALES.


L’ union nationale pour les initiatives kedovine et solidaire (UNIKS) et son partenaire privilégier konrad Adenauer veulent lutter contre les violences pendant la période électorale dans la région de Kédougou. Cette importante rencontre s’est tenue ce samedi 23 octobre 2021 dans la commune de Kédougou, avec les jeunes et représentants de partis politiques et de la société civile. 


En effet les jeunes, qui  étaient nombreux à prendre part à ce forum, sont souvent instrumentalisés dans les violences qui opposent  les adversaires politiques pendant la période électorale. . 
Madame Outer BOCANDE, chargée de programmes, conseillère scientifique à konrad Adenauer a laissé entendre que << Nous avons organisé ce forum pour sensibiliser sur les dangers de la violence. Des éclatements de violence ont été déjà constatés à Dakar et dans d’autres régions. L’objectif est d’atténuer la tension au niveau des acteurs impliqués dans le processus électoral, à savoir les jeunes, les moyens jeunes, les délégués de quartiers et les représentants de partis politiques. Ils doivent jouer un rôle d’apaisement, accepter les règles du jeu politique pour ne pas susciter des tensions. Nous sommes très satisfaits du déroulement de cet atelier et de ses résultats, qui ont été féconds et très fructueux >>.


Quant à Nestor Bianquinch fondateur de L’UNIKS Sénégal, << cette activité est une suite logique d’événements que nous organisons avec notre partenaire privilégier la fondation konrad Adenauer. Nous sommes dans la prévention de la  la violences dans ce forum de partage avec les acteurs. LA VIOLENCE est le maître mot dans cette activité, car nul n’en ignore que toutes violences constituent un élément d’échec dans le processus de développement. Le choix porté sur ces jeunes n’est pas un hasard, car ils représentent plus 60% des populations et se sont eux qui sont instrumentalisés et acteurs  de violence pendant les élections. Mais  les responsabilités sont partagées entre les jeunes et les  responsables de partis politiques, les délégués de quartiers et des sages, c’est pourquoi nous avons invité tous ces acteurs afin d’amoindrir le danger >>.


L’UNIKS SÉNÉGAL et son partenaire avaient organisé un forum le mois de juillet dernier, sur la participation des jeunes dans processus électoral, à savoir leurs investitures dans les listes et leurs élections. Cette fois-ci il s’agit de les  sensibiliser sur les violence dans le processus électoral pour un bon déroulement des élections au Sénégal, particulièrement dans la région de Kédougou. 


Pape Dayo/Sunugox info

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.