KÉDOUGOU / MAKO : UN NOUVEAU CAS DE MEURTRE À BANTACO.


Alors qu’on n’a pas fini d’épiloguer sur le meurtre survenu dans la nuit du dimanche à lundi, dans la commune de Missirah Sirimana (Saraya), voilà qu’un autre cas de meurtre a été signalé à Mako, commune de Tomboronkhoto. En effet, la brigade de proximité de la  gendarmerie de Mako a été avisée d’un cas de meurtre  ce jour 23 Mai 2022 à 20 heures. Après avoir reçu l’information, l’Adjudant Souleymane Thior, Commandant la brigade de Mako, a effectué un déplacement et une intervention rapide avec ses hommes sur les lieux du crime.  
Ainsi, ils découvriront le corps d’un orpailleur guinéen qui serait  tué par son ami sénégalais. Ils auraient ensemble pris des verres d’alcool et auraient eu une altercation suivie d’une rixe. Le guinéen aurait été poignardé et est mort sur le coup. Après son forfait, le présumé meurtrier a pris la fuite. Mais c’était sans compter sur le commandant de brigade qui très rapidement l’a arrêté à la sortie du village de Bantaco.  Il est présentement placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Mako en attendant qu’il soit déféré devant le procureur de la République, auprès du tribunal de grande instance de Kédougou. Après le terrible accident qui a coûté la vie à 6 personnes, ce sont deux meurtres en l’espace de 24 heures qui ont été dénombrés dans la région.

pape dayo/sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.