full screen background image

«Les hôpitaux de Matam sont très malades…» Barka Bâ

«Les hôpitaux de Matam sont très malades…» Barka Bâ

Les deux hôpitaux de Matam très malades et qui manquent de tout plongent dans l’angoisse les populations. C’est du moins l’avis du mouvement de jeunes Yellitare qui officie dans le département.

«La région de Matam ne peut pas continuer de fonctionner à l’envers. Au moment où l’on parle de couverture maladie universelle, Matam souffre d’insuffisance d’équipements de santé et de personnels qualifiés. Matam reste une région à part entière avec des dirigeants qui n’arrivent pas distinguer le principal  du secondaire. Il est inacceptable qu’une région comme Matam ne puisse compter que de deux gynécologues. Plus grave, on note une absence de pédiatres et de médecins urgentistes dans les deux hôpitaux de Matam. Comment a-t-on pu construire un hôpital pour plus d’un milliard de francs et ne peut y affecter des médecins spécialistes?». déclare le coordonnateur du mouvement Yellitare Matam. Pour eux, c’est anormal qu’un malade envoyé au service d’urgence soit vu par un infirmier ou par un paramédical. Ce malade doit être pris en charge à l’entrée de l’hôpital par un médecin urgentiste doté d’un minimum de paquet de soins. C’est pourquoi, le mouvement Yellitaare Matam réclame l’affectation de médecins spécialistes dans les plus brefs délais pour atténuer la « souffrance grandissante » des malades, soignants et accompagnants.

sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *