EDUCATION CIVIQUE ET ELECTORALE/ LYCEE MODELE DE LA CITOYENNETE ET DU CIVISME: la COSYDEP LANCE LE PROJET ‘‘ECE – LM2C’’

Après un Démarrage correct suivi d’un Déroulement mouvementé de l’année scolaire, le système éducatif entame son Dénouement espéré fructueux. Une vigilance accrue est exigée pour ce dernier trimestre qui :

  1. constitue la période des évaluations et examens de fin d’année. Ce moment requiert concentration et quiétude ;
  2. rappelle l’expansion du phénomène de la violence survenu à pareil moment de l’année passée. Ce phénomène a connu son summum avec les actes d’agression contre des professeurs, le saccage de mobilier ou de matériel didactique ;
  3. coïncide avec les élections législatives, devenus des centres d’intérêts pour les sénégalais. Ces compétitions impliquent une forte présence d’acteurs de l’éducation (ministres, directeurs, enseignants, apprenants) ;
  4. mobilise plus de 6 millions d’électeurs dont une bonne partie d’apprenants et d’enseignants mais aussi des milliers d’enseignants sur qui repose le fonctionnement correct des milliers de lieux de vote ;
  5. impacte une grande partie d’apprenants, à la fois électeurs potentiels et cibles convoitées par les acteurs politiques.

Au regard de ce contexte et tenant compte de la nécessité de se préoccuper davantage de l’avenir des 6 millions d’apprenants dans les offres programmatiques des candidats, la COSYDEP s’engage dans le projet ‘‘Education Civique et Electorale – Lycée Modèle de la Citoyenneté et du Civisme – ECE/LM2C’’.

LM2C, ayant touché plus de 15 000 élèves du secondaire de cinq lycées de Dakar, contribue à la promotion des valeurs de démocratie, de tolérance, de justice, de paix. L’intervention a :

  • mobilisé des milliers d’élèves autour de débats sur les causes de la violence en milieu scolaire ;
  • amené les jeunes à prendre des engagements pour la citoyenneté, la paix et le civisme à l’école ;
  • produit divers outils et supports en faveur de l’adoption de comportements civiques et citoyens ;
  • donné lieu à une étude sur le phénomène de la violence en milieu scolaire.

ECE/LM2C, qui intervient dans cinq lycées de la région de Diourbel, vise à :

  • aménager des espaces d’échanges de connaissances et de bonnes pratiques pour une participation citoyenne responsable des jeunes aux élections ;
  • promouvoir un engagement éclairé des élèves dans le processus électoral, notamment les primo votants qui représentent 2/3 de la population des lycées.

En parfaite cohérence avec sa mission principale de défense d’une éducation publique de qualité pour tous, la COSYDEP :

  1. réaffirme sa forte préoccupation pour la quiétude et la sécurité des apprenants, des enseignants et des lieux d’apprentissage ;
  2. se propose de construire des réponses endogènes en vue de contribuer à la lutte contre les violences en milieu scolaire en renforçant l’éducation aux valeurs et en créant des espaces adéquats de dialogue entre les acteurs ;
  3. marque sa volonté d’accompagner les apprenants dans le développement d’un esprit critique et d’un sens aigu de discernement dans l’utilisation des réseaux sociaux.

Le présent projet dénommé « EDUCATION CIVIQUE ET ELECTORALE-LYCEES MODELES DE LA CITOYENNETE ET DU CIVISME ‘‘ECE-LM2C’’ », appuyé par National Democratic Institute (NDI), entre en droite ligne des recommandations de l’évaluation finale de LM2C, renforcées par l’étude sur les violences en milieu scolaire. Le lancement officiel est présidé par le Gouverneur de Diourbel, en présence de l’IA, du Maire, des 5 proviseurs, des 5 élèves présidents de gouvernement scolaire et du Directeur Exécutif de la COSYDEP, ce mardi 21 juin 2022.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.