PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Covid-19 : Les chiffres sur le niveau de sensibilisation et les comportements de la population sénégalaise

Le Bureau de Prospective Economique (BPE) du Sénégal, a initié une série d’enquêtes d’opinion de sorte à évaluer le niveau de sensibilisation et les comportements des populations face au Covid-19, ainsi que le degré d’appréciation des politiques menées par le gouvernement en vue de maîtriser la propagation du virus et de faire face à ses conséquences sur les conditions de vie des ménages. Cette enquête téléphonique réalisée auprès d’un échantillon de 828 personnes sélectionnées selon la méthode des quotas, est constitué des individus âgés de 18 ans ou plus, des régions de Dakar et de Diourbel, appartenant à un ménage ordinaire, donne des résultats encourageants. En effet, presque la totalité des personnes interrogées (91,9%) disent avoir été bien sensibilisées sur le coronavirus, révèle l’étude. Seuls 2,3% des populations enquêtées pensent que le coronavirus n’est pas grave, contre 97,7% qui pensent que c’est grave voire très grave. 66% des personnes interviewées sont pour la continuité du confinement partiel 95,3% des personnes interrogées ont une très bonne connaissance des signes du covid-19, et près de 4,7% ont une connaissance très limitée des signes du coronavirus. Parmi les signes : fièvre, toux sèche, maux de gorge et maux de tête sont les plus cités. En outre 97,5% des personnes enquêtées connaissent très bien les lieux propices de transmission du coronavirus, et 2,5% ont une connaissance limitée des lieux de transmission du coronavirus. Concernant les mesures concrètes qui ont été prises pour se protéger depuis l’apparition du coronavirus, presque la totalité des personnes interrogées (99,5%) disent appliquer le lavage fréquent des mains avec de l’eau et du savon ou un détergent qu’ils associent au port du masque (97,3%), à l’utilisation des gels antiseptiques (75,7%), et une limitation des déplacements (92,4%). Enfin presque la totalité des personnes interrogées disent avoir adopté un nouveau comportement avec l’augmentation continue du nombre de cas depuis l’apparition du coronavirus. Parmi les changements les plus cités, nous avons la limitation des déplacements (81,5%), et une application plus stricte des gestes barrière (11,6%). Cependant, près de 2,1%, affirment qu’il n’y « pas de changement dans leurs habitudes. À la question de savoir s’il faut aller à un confinement total, 66% des personnes interviewées sont pour la continuité du confinement partiel et 20,2% optent pour un confinement total, renseigne le document. Toutefois, 10,8% des personnes interrogées sont contre le confinement, qu’il soit total ou partiel, et 3% disent ne pas savoir l’attitude à adopter. 58,3% des personnes interrogées optent pour un démarrage des cours à la disparition du virus Concernant la distribution de vivres, seules 3,4% des personnes interrogées disent avoir reçu des appuis de l’Etat, 8,1% déclarent avoir reçu à la date du 6 mai des aides de la part des collectivités locales (maires), et 10,8% de la part de simples personnes de bonne volonté. Concernant l’ouverture des classes primaires et secondaires, question uniquement posée aux populations de la région de Dakar, 58,3% des personnes interrogées optent pour un démarrage des cours à la disparition du virus quelle que soit la date, 12,1% sont pour une ouverture des classes en juin pour tout le monde, 16,6% pensent qu’il faut juste faire l’ouverture pour les classes d’examen et finir l’année pour les autres élèves et 11,46% proposent de finir l’année pour tout le monde. Pour rappel, le Gouvernement a retenu la date du 4 juin pour la réouverture des classes. Masquer les messages précédents Parmi les personnes interrogées, 47,4% confirment que les enfants de leurs maisons suivent les cours à la télé inities par le Ministère de l’éducation nationale. S’agissant du degré de satisfaction concernant la manière dont le gouvernement gère le problème du coronavirus, 66,7% des personnes interrogées se disent plutôt satisfaites contre 28,1% qui sont plutôt pas satisfaites et 5,2% qui sont sans avis.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *