full screen background image

Commune de Yoff « Nous sommes enfin connectés

Commune de Yoff « Nous sommes enfin connectés au reste du monde…» Abdoulaye Diouf Sarr, maire

La signature des conventions de concession et sous-concession marque le début de l’exploitation du quai de pêche de Yoff inauguré le 17 décembre dernier pour un investissement global de 400 millions FCFA. Pour le maire de Yoff, « nous avons désormais le label ‘’made in Sénégal’’ qui permet d’exporter dans les plus grands ports du monde nos produits halieutiques. Nous sommes enfin connectés au reste du monde », a dit Abdoulaye Diouf Sarr, en marge de la cérémonie de signature entre le Ministère de la Pêche et la commune.  Le Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime va exercer par le biais de ses services techniques, un suivi permanent et un contrôle global de la mise en œuvre desdites conventions. « La cérémonie qui nous réunit aujourd’hui, marque le démarrage effectif des activités d’exploitation des infrastructures de pêche, nouvellement construites et inaugurées dans votre commune pour un montant global de 400 000 000 FCFA. Après déduction des charges d’exploitation, le bénéfice est réparti comme suit 20% à la commune, 20% au GIE interprofessionnel exploitant, 10% pour la formation des membres du GIE, 45% pour le fonds de réserve et 5% au CLPA pour l’appui à la gestion de la ressource », a réparti le Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime. Selon lui, « la pérennité des ouvrages, requière l’appui effectif de la commune. Il s’agit entre autres, de l’enlèvement des ordures à l’extérieur du quai, de la sécurité, du suivi permanent, en vue d’asseoir une gestion durable d’infrastructures publiques, gérées par le privé. Je voudrais vous exhorter à accorder une attention particulière à l’entretien régulier et au maintien en parfait état de ces infrastructures dont la cérémonie de signature des conventions de concession et de sous-concession, consacre le transfert de la gestion et l’exploitation au GIE interprofessionnel ». En effet, enseigne Oumar Gueye, « le respect de l’ODD 14, la valorisation accrue avec une maîtrise de la chaîne de valeur, la modernisation des infrastructures, répondant aux normes, l’instauration d’un label made in Sénégal, constitue un moyen sûr, pour non seulement maintenir cette dynamique, mais accroître davantage la contribution de la pêche à la croissance bleue ». C’est dans cette optique, que le Gouvernement, s’est évertué à concevoir un dispositif efficace de mise à disposition des ouvrages, axé sur la concession aux communes et une sous-concession des municipalités aux GIE Interprofessionnels chargés de l’exploitation. Ce dispositif prévoit entre autres, des évaluations périodiques prévues dans les conventions pour s’assurer du respect des clauses et de la conformité des exploitants aux prescriptions des cahiers des charges. Pour le maire de Yoff, « le seul fait d’être connecté au reste du monde nous donne des motifs de satisfaction et nous avons mille raisons d’être rassurés sur les retombées de ce joyau qui présente plus de retombées économiques que financières ».

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *