Assainissement : Un projet de 10 milliards en cours…

Assainissement : Un projet de 10 milliards en cours de réalisation à Dalifort

Les problèmes d’inondation et d’assainissement que les populations de la cité Soleil et environs de la commune de Dalifort (banlieue dakaroise) rencontrent au quotidien seront bientôt qu’un mauvais souvenir. Ce, parce que le Gouvernement, par le biais de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), a mis en place un projet d’assainissement dans ces dites localités. Un projet dont le Directeur général de l’Onas, Lansana Gagny Sakho, a visité les chantiers, ce jeudi 22 février 2018, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Il s’agit ici, de la réalisation de plusieurs ouvrages d’assainissement, à savoir : 18 Kilomètres de réseau de collecte et d’évacuation des eaux usées, une station de pompage et une conduite de refoulement de 1600 millimètres, 2002 branchements domiciliaires, 5138 millimètres de dalot de drainage des eaux pluviales et, enfin, 11 kilomètres (55 126 mètres carrés) de réseau de voirie en pavés autobloquants.

Un avenant signé pour élargir le projet
Selon le patron de l’Onas, le coût du projet à la base était de 7 milliards de francs Cfa. Mais, puisse que le Gouvernement a décidé d’élargir les travaux à certains quartiers environnants de la cité Soleil, un avenant a été signé avec l’entreprise en charge des travaux. Et le coût global du projet est passé ainsi de 7 à 10 milliards de francs Cfa. Un montant financé par l’Etat du Sénégal, la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (Badea) et le Fonds de l’Opep pour le développement international.

11 quartiers concernés
Le projet s’étend ainsi sur 11 quartiers de la commune de Dalifort-Forail, à savoir : la cité Soleil, la cité assurance, la résidence Hacienda, la cité Eaux et Forêt, la cité Dakar Marine, la cité gendarmerie, le quartier Dalifort, le lotissement de la marine, la cité Belvédère, la cité poste, la générale foncière. Avec une population estimée à 22 000 habitants.

60% de niveau d’exécution
Sur place, Lansana Gagny Sakho, accompagné du maire de Dalifort, Idrissa Diallo, a constaté que les travaux, qui ont démarrés depuis janvier 2017, avancent à grand pas. Car, le délai d’exécution est de 18 mois et aujourd’hui plus de 60% des travaux ont été exécutés. Donc, s’il n’y a pas de blocage d’ici là, les ouvrages devront être réceptionnés au mois de juillet prochain. Le maire Idrissa Diallo, pour sa part, a estimé que le projet est venu à son heure et va soulager les populations de sa commune. Il a aussi rassuré qu’à terme, les ouvrages seront bien entretenus.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.