Arrestation de Bara Dolly : « Faire de la politique ne signifie pas se mêler de la vie privée de… » (Ousmane Sonko)

Après son face-à-face avec le juge d’instruction, le député Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly est placé sous mandat de dépôt. Le juge d’instruction va ouvrir une information judiciaire. 
Le député est poursuivi pour diffamation, diffusion de fausses nouvelles et offense au Chef de l’Etat. Le leader de Pastef a affirmé ne pas être d’accord sur les propos du député Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly qui a été, ce vendredi, placé sous mandat de dépôt à l’issue de son face à face avec le juge d’instruction. Il est reproché à la tête de liste de la coalition Yewwi Askan Wi à Mbacké, les délits d’offense au chef de l’État, diffusion de fausses nouvelles et propos qui ne sont pas conformes aux bonnes mœurs.

Mais le point de vue de son collègue député, Ousmane Sonko est clair : « Ce sont des propos à condamner car la politique ne signifie pas insulter les gens comme on veut, ni les calomnier », a condamné le leader de Pastef jugeant au passage que des erreurs peuvent toutefois survenir. Une occasion également pour le patron du parti des patriotes de fustiger la justice à géométrie variable.

« Nous voyons tous les jours des gens du régime insulter à tout va. Ce sont également des actes à condamner, car ils ne font qu’augmenter cette injustice que déplorent tous les jours les sénégalais », a conclu Ousmane Sonko à travers un live sur sa page Facebook.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.