Affaire I. G. GUÈYE : « Idrissa Guèye doit jouer au foot et non soutenir des causes ». (Souleymane J. Diop, MDPS/UNESCO)

Souleymane Jules Diop, ministre délégué permanent du Sénégal auprès de l’UNESCO, a réagi à la polémique autour du milieu de terrain sénégalais du PSG, accusé sans preuve, d’avoir refusé de porter un maillot aux couleurs LGBT. Invité du journal Afrique de TV5MONDE, il a défendu l’international Sénégalais. Après avoir rappelé que le Sénégal est un pays ouvert, le ministre délégué a fait appel à la déclaration universelle des droits de l’homme, notamment en ses articles 10 et 10. Articles qui stipulent clairement que « quelq’un peut refuser d’accomplir un acte quand cet acte est contraire à ses convictions religieuses, à ses croyances… » Toujours selon le ministre, cette même déclaration est reprise dans la constitution française de 1946, qui elle aussi dit la même chose, qui sera d’ailleurs confirmé en 2001. Souleymane Jules Diop a également rappelé un précédent historique avec notamment l’affaire Mohamed Aly. En réponse à la FFF qui demande à IGG de s’expliquer, le ministre de rétorquer que « Idrissa Guèye doit jouer au foot et non soutenir des causes. Il est payé pour jouer au foot et il le fait très bien. Ne lui demandons pas autre chose », a conclu M. Diop

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.