PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Actes de Violence à l’UCAD: sentence lourde prononcée par la commission de discipline

Partager

La commission de discipline de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, s’est réunie le jeudi 1er avril 2021, sous la présidence du Recteur Ahmadou Aly Mbaye, président de ladite commission à l’effet d’examiner les cas disciplinaires suite aux scènes de violence constatées les lundi 8 et mardi 9 février 2021 à la Faculté des Sciences et Techniques (FST).
 
Selon le communiqué de la commission lu à sunugox, après études des rapports établis par les services compétents, la commission de discipline a auditionné 14 étudiants.
 
Ledit communiqué renseigne, qu’à l’issue des travaux, la commission a rendu son verdict, lequel observe quatre (04) relaxes, trois (03) réprimandes, quatre (04) interdictions d’inscription à l’UCAD pour une durée d’1 an, deux (02) interdictions d’inscription à l’UCAD pour une durée de 2 ans et pour finir une (1) interdiction d’inscription à l’UCAD pour une durée de 5 ans.
 
Rappelons que ces violences en marge de renouvellement sont monnaie courante au sein de la population estudiantine. L’assemblée de l’université en 2017, à la suite de graves actes de violence, avait suspendu le renouvellement de ses instances, qui comme les syndicats, fédère la pensée des étudiants d’une faculté donnée et à cet effet toutes les personnes identifiées comme auteurs de violence sur le campus pédagogique avaient été poursuivies et traduites devant les instances de discipline compétentes en la matière.
 
 
Ledit communiqué nous apprend également que le Directeur du COUD a été instruit pour que les étudiants sanctionnés lors de cet examen disciplinaire perdent leurs avantages au Campus social, ce instantanément.  




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *