SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

TAMBACOUNDA : CRD SUR LA PRÉPARATION DES EXAMENS SCOLAIRES 2018

TAMBACOUNDA : CRD SUR LA PREPARATION DES EXAMENS SCOLAIRES 2018

Le Comité Régional de Développement sur la préparation des examens scolaires de l’année 2018 a eu lieu le mardi 19 juin dans les locaux de la gouvernance de Tambacounda. Ce CRD a été présidé par l’Adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives Amadou Coumba Ndiaye. Etaient présents l’Inspecteur d’Académie, Alassane Niane et entre autres techniciens de l’éducation, collectivités locales, autorités financières, syndicats d’enseignants, mouvement parental, société civile, police et soldats du feu.
L’Inspecteur d’Académie, Monsieur Alassane Niane a dans sa communication rappelé que le CRD vient dans un contexte où le Ministère de l’Education Nationale a subi des soubresauts durant cette année scolaire. Ainsi, il y a eu des craintes et des frayeurs mais tout compte fait les acteurs du système ont pu gérer la situation, dira M. Niane. Ce dernier d’ajouter que la fibre patriotique a finalement prévalu et qu’aujourd’hui on est sur la dernière ligne droite parce qu’on prépare avec quiétude mais également avec sérénité ces examens scolaires qui sont prévus dans les jours à venir. L’année scolaire a été difficile mais l’espoir est encore permis. A cet effet, M. Niane demande à ce que toute la communauté ainsi qu’à tous les parents de prier pour que les élèves puissent réussir dans de bonnes conditions. M. Niane a profité de cette occasion pour remercier le Gouverneur de la région de Tambacounda, Elhadji Bouya Amar qui ne ménage aucun effort pour accompagner le secteur de l’Education et de la Formation. Pour ce CRD, un rappel a été fait sur les données statistiques des années 2016 et 2017 mais également sur les acquis. En faisant cela, on apprend de nos expériences, de nos acquis et de nos difficultés pour mieux amorcer la présente session, souligne M. Niane. Il faut dire que les questions liées aux examens et concours, à la préparation et à l’organisation des examens scolaires de 2018 que sont le CFEE et l’Entrée en 6ème, le BFEM, le Baccalauréat Général et le Baccalauréat Technique ont été abordés de même que les dispositions pratiques ayant trait à la logistique, à la sécurité, à la préparation des centres, à l’accueil et à l’hébergement.
Cette année, l’Académie de Tambacounda présente au total douze mille six cent quatre vingt six(12686) candidats au CFEE et l’Entrée en 6ème, prévu les 26 et 27 juin prochain. Le nombre de candidats qui doit subir les épreuves du BFEM est de cinq mille deux cent quatre vingt dix huit(5298), l’examen se déroulera à partir du 24 juillet 2018. En ce qui concerne le Baccalauréat Général qui démarrera le 17 juillet après les épreuves anticipées de philosophie du 29 juin, les candidats sont au nombre de quatre mille cinq cent quatre vingt trois (4583), répartis dans onze(11) centres principaux, sept(07) centres secondaires et quinze(15) jurys. Quant au Baccalauréat Technique qui en est à sa quatrième session présentera vingt cinq candidats le 02 juillet 2018 dont deux candidates libres.
Après la présentation de l’Inspecteur d’Académie sur les différents points concernant la préparation de ces examens scolaires de 2018, les participants ont posé des questions qui s’articulent autour : de la baisse du nombre de candidats au CFEE et l’Entrée en 6ème, cette année par rapport à l’année dernière, du retard de l’ouverture prochaine du lycée de MakaCollibantang, des problématiques liées aux centres secondaires avec le déplacement des copies à partir de ces centres vers les centres principaux, l’augmentation du taux de participation financière qui passe de 250F à 1000fcfa par élève à l’origine de la diminution des inscrits au CFEE ou peut être il y a moins de candidats libres, du taux d’admis qui dépend du nombre de création de classe de 6ème ou de collège, du taux d’admis qui est fixé par le niveau national si tel est le cas les élèves seront victimes d’un arbitrage dont ils ne sont pas responsables, du concours général où la région est abonnée absente au niveau des lauréats, du renforcement du transport vers les centres d’examen Tamaro Touré et Lycée Tamba commune qui sont éloignés du centre ville, du resto du cœur qui est un intrant important surtout dans l’organisation du Baccalauréat. Le village d’enfants SOS de Tambacounda n’a pas été convié à ce CRD, c’est une remarque qui a été faite par Madame Diallo née Khady Ba, Directrice de l’école élémentaire Tamaro Touré. Elle avance que le village peut aider l’Inspection d’Académie à renforcer son besoin en logistique.
Selon l’Inspecteur d’Académie, Monsieur Alassane Niane, la baisse du nombre de candidats qui se sont inscrits au CFEE n’est pas liée du fait de la contribution financière de l’élève. Cela est lié du fait de la baisse de la participation du nombre de candidats libres. L’année dernière, il y avait une pléthore de candidats libres ou individuels, rappelle l’IA. Tous les candidats officiels qui sont dans les écoles publiques et privées ont fait acte de candidature. Maintenant par rapport au reliquat réel l’Inspection d’Académie va le régler avec la Direction des Examen et Concours, rassure l’IA. M. Niane a surtout souligné que le fait de la sécurisation des épreuves passe forcément par la sécurisation du matériel informatique. Il faut aussi recruter des Informaticiens chevronnés pour mieux sécuriser les examens et concours, dira l’IA. Avec un seul pool de correcteur on arrive à faire une bonne correction. Et des explications techniques ont été faites par rapport à cela. Il a été rappelé que tous les enseignants doivent rester à leur poste durant toute la durée des examens. En cas de force majeur, ils peuvent être rappelés par leur IEF respectif. Pour l’ouverture prochaine du lycée de Makacollibantang, il est conseillé de reformuler une autre demande que l’autorité Académique acheminera au niveau central. En ce qui concerne les centres secondaires, toutes les dispositions ont été prises pour assurer le déplacement des copies à partir de ces centres vers les centres principaux. Le Trésorier Payeur Régional et le Contrôleur Régional des Finances ont été félicités par l’ensemble des participants pour le paiement à temps les frais de déplacement. Tous les centres d’examen seront sécurisés et aussi il y aura suffisamment de véhicules qu’on mettra à la disposition des Inspections de l’Education et de la Formation, souligne l’Adjoint au Gouverneur chargé des affaires Administratives, Amadou Coumba Ndiaye. Les collectivités locales ont promis d’apporter leur appui en carburant aux IEF pour une bonne organisation de l’ensemble des examens scolaires.

BC/IA/TAMBACOUNDA

Partager