full screen background image

Tambacounda : l’Ong la Lumière pour une réintégration…

Tambacounda : l’Ong la Lumière pour une réintégration réussie des ex migrants

Pour appuyer  le gouvernement du Sénégal à lutter contre l’émigration clandestine, l’ONG la Lumière, l’ONG COOPI et l’OIM ont initié des actions de  réintégration de migrants de retours dans le but d’améliorer leurs conditions de vie et de contribuer à leur fixation dans leurs communes d’origines  de Kothiary et de Dialacoto et Koar. Ainsi,  Trente représentants de 6 Groupements d’intérêt Economique(GIE) bénéficiaires des financements pour la mise en œuvre des micro-projets productifs orientés vers l’agriculture, le maraichage, l’embouche et la production animale, ont subi une session de renforcement de capacités de deux jours. Selon Ibrahima Sory Diallo, secrétaire Exécutif de l’Ong la Lumière, « la mise en œuvre cohérente de ces initiatives nécessite des compétences en gestion administrative et financière ».  Cette  session de formation entre dans le cadre de la phase pilote du projet de réintégration économique des migrants qui ont décidé de revenir au bercail et de futurs candidats à l’immigration. M Diallo a tenu à préciser que «  le projet d’embouche et de productions animales, concerne quatre Gie dans le département de Goudiry et celui d’agriculture et de maraîchage à Dialacoto au profit d’un Gie. » a-t-il dit en présence du gouverneur de région, El Hadj Bouya Amar, le secrétaire exécutif Pour lui, « l’atelier vise également à faire de sorte que les participants soient capables de produire et de gérer des outils de gestion financière et comptable de leurs projets, de leur micro-projet. Aussi de planifier, d’exécuter et d’évaluer des plans d’affaires etc. »

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *