Slide background

Tambacounda : 7 milliards mobilisés pour un programme

Tambacounda : 7 milliards mobilisés pour un programme d’assainissement de la commune

Ce sont 6 quartiers qui sont ciblés pour un montant de plus de 7 milliards dans le cadre d’un programme d’assainissement. Et c’est L’Onas, sous l’égide du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement qui  va mettre en œuvre ce  programme d’assainissement dans la commune de Tambacounda. L’audience publique de validation du projet a été tenue à la mairie de la ville et selon le maire, «  les travaux vont démarrer après que les études d’impact ont été réalisées ». Réaliser un ambitieux programme d’assainissement dans la commune de Tambacounda, telle est la volonté du ministère de l’hydraulique et de l’assainissement à travers l’Onas qui est chargé de la mise en œuvre. C’est un programme de plus de 7 milliards de nos francs qui va toucher 6 quartiers de la commune, informe le chef de bureau de l’office national d’assainissement des zones de Tambacounda et Matam. Selon le maire de la commune, Mame Balla Lô, les quartiers ciblés sont, Gouye, un peu à l’ouest de la ville, Saré Guilèle au nord, dépôt au centre, MédinaCoura, Camp navétane, entre autres quartiers retenus. C’est un important programme qui va soulager les populations car, estime l’édile de la ville, beaucoup de réalisations vont être apportées. Il sera construit des systèmes d’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales quand on sait que la région est très pluvieuse. Un système performant de drainage des eaux sera aussi réalisé pour mieux conduire les eaux jusqu’à la hauteur de la station d’épuration qui sera aussi construite. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, tous les délégués de quartiers, les personnes ressources, les notabilités de la ville, ont été conviés à cette audience publique, pour valider le programme. Selon Famara Diédhiou, chef de pôle du programme d’assainissement des 10 villes et responsable du pôle Tamba et Matam, « il s’agit à travers ce programme de mettre en place un réseau d’assainissement d’eaux usées dans 6 quartiers de la ville. C’est un ensemble de 52km de réseau» a-t-il dit.En outre  50 édicules scolaires, une station de pompage, une station de bout de vidange, une station d’épuration, seront aussi construits. Il est aussi prévu toujours dans le cadre du programme, d’accompagner la mairie à réaliser une décharge publique, a dit M. Diédhiou. Pour cette présente journée, il s’agit de la validation des études d’impact, précise-t-il. Les populations, à travers leurs différentes représentations ont été conviées à une audience publique pour valider le projet.

sunugox

 

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *