PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Sport à Tambacounda : Me Sidiki KABA pour les..


Sport à Tambacounda : Me Sidiki KABA pour les états généraux du sport dans la région.

Le Ministre des Affaires Etrangère et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Sidiki KABA a affirmé ce week-end à Tambacounda toute sa disponibilité de participer aux états généraux du sport dans la région. Ila fait cette déclaration en mage de la finale de la Zone 2 A de l’ODCAV de Tamba dont il est le parrain. En effet, selon lui, « il est temps qu’on ait des sportifs de haut niveau, qui vont jouer dans les équipes nationales et participer aux compétitions. Les jeunes que j’ai vus aujourd’hui ont le talent qu’il faut. Il nous faut un club de ville et avoir des Sadio MANE … ». La finale qui opposait l’Asc Entente Dioubo-Camp Navétane à l’ASC GOUNAS remportée par cette dernière aux tirs aux buts (5 à 4) a été interrompu pendant un long moment et n’eut été l’intervention de bonne volonté dont particulièrement la présidente de l’Asc Entente Dioubo-Camp Navétane, Mme Astou Gueye, proche du MAESE. En effet, après la fin du temps réglementaire, l’arbitre aurait décidé d’aller directement  aux tirs aux buts. Ce qui a provoqué un méli-mélo indescriptible. C’est alors qu’entre en jeu Mme GUEYE qui  a grandement joué au sapeur-pompier pour amener les joueurs qui avaient dit niet à une prolongation, à poursuivre la partie afin de déterminer le vainqueur de cette coupe. Cependant après la défaite enregistrée par son équipe elle a tenu à tenu inviter les autorités du sport à bien réfléchir avant de prendre des décisions qui peuvent avoir des conséquence grave « Je regrette l’arrêt de jeu intervenu pour des questions d’interprétation de textes. A l’avenir, les responsables du mouvement navétane doivent prendre toutes les dispositions pour éviter de telles situations indésirables pour le football. » Pour la finale cadette c’est l’ASC Kolbora qui s’est emparé du trophée au dépend de l’ASC Bernard sur le score de 2buts à zéro.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *