Slide background

Kidira et Goudiry : construction d’une dizaine

Kidira et Goudiry : construction d’une dizaine de forages pour 69 villages

Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, à travers l’Office des Forages Ruraux (OFOR) entreprendra la construction en urgence d’une dizaine de forages pour couvrir les besoins de 44 villages de Bélé et 25 autres de Sinthiou Fissa. Le Directeur Général de l’OFOR était en tournée dans la zone afin d’échanger avec les principaux bénéficiaires. De tous les défis que le département de Bakel est confronté, celui de l’accès à l’eau reste le plus prégnant. L’une des preuves, les chefs de village, des dignitaires et des maires de Bélé de Kidira, de Sinthiou Fissa n’ont pas raté l’occasion de rencontrer le Directeur Général de l’OFOR qui était en visite dans la zone. Cette mobilisation a coïncidé avec la panne d’un forage qui a duré 11 jours. Ce n’est rien lorsque les villageois restaient des mois sans avoir une goutte d’eau du forage. Les villages sont bâtis sur un socle pauvre en ressources hydriques. Jusqu’ici, l’accès est le défi. La qualité n’était pas une préoccupation. « Nous ne pouvons que nous réjouir d’accueillir des autorités en charge de l’hydraulique rurale. Nous avons des villages qui n’aveignent pas d’eau potable depuis leur fondation. Je pense notamment à la zone de Dendodji », rappelle le maire de la commune de Bélé, Seydou Ka. Dans le Goudiry, la moyenne de distance parcourue pour avoir la denrée à Dendodji est de 15 km. C’est aux abords du fleuve, à Arihara, dans la commune de Bélé, après Sénédébou que se trouve une source de fortune permanente pour les populations. L’épuration de l’eau du fleuve est l’alternative. Mais d’autres options seront explorées. Le Directeur Général de l’OFOR a levé le voile sur les solutions. « Nous allons mettre en place, un forage à Goudiry et renouveler celui de Kidira. Nous réfléchissons au transfert d’eau », indique le Directeur Général de l’OFOR. Les travaux seront bientôt lancés. Tout compte fait une dizaine de forages seront construits en urgence pour couvrir les besoins de 44 villages de Bélé dans le Kidira et les 25 de Sinthiou Fissa dans le Goudiry.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *