Slide background

Le conseil municipal de la commune de Koumpentoum poursuit

Le conseil municipal de la commune de Koumpentoum poursuit  la lutte contre l’insalubrité

L’environnement on le sait, est l’un de leurs neuf domaines de compétence, mais malgré l’appui de l’Etat, les communes ont du mal à prendre en charge les  questions environnementales.   Des textes méconnus, des possibilités et opportunités inexploitées, des élus peu sensibilisés, des politiques parfois incomprises, ont fini d’installer dans beaucoup de collectivités locales une inaction totale. A Koumpentoum, le conseil communal a décidé de prendre à bras le corps les préoccupations liées à l’environnement en s’attaquant d’abord à l’insalubrité dans la ville. En effet, avec 6 000 000 de francs  le conseil municipal avait décidé de doter de la commune de 20 charrettes et de 40 ânes. Ainsi, les 8 quartiers de la commune recevront la visite de deux charrettes par jour, avec une attention particulière accordée au marché central qui sera desservi par 4 charrettes.  De fait, ce sont 40 emplois directs qui avaient été créés par le conseil. Un dispositif de ramassage des ordures ménagères a « été mis en place de façon inclusive et transparente et 3 sites devant servir de décharge ont été identifiés sur avis technique des Eaux et forêts et de la sous brigade d’hygiène de Koumpentoum » a rapporté le maire de la commune, M. Sidy Traoré.
Le conseil municipal est d’ailleurs à la recherche de partenaires pour l’exploitation de ces décharges. Les charrettes, que les ménages attendaient avec beaucoup d’impatience, sont mises en service. C’est ambitieux projet va connaitre une évolution car  sa gestion sera bientôt confiée au service d’hygiène.

sunugox

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *