SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Tabaski 2024 : Les ménages se plaignent des prix des moutons, les éleveurs crient la rareté des clients.

La rareté des clients, la cherté des moutons sont les maîtres mots au foirail de la vieille ville Rufisque. Ce ‘’daral ‘’ bien approvisionné en moutons ne connait toujours pas un grand rush pour la commercialisation des bêtes à quelques jours de la fête de l’Aïd d’El-Kébir ( Tabaski). Les quelques rares clients qui viennent à compte goutte se plaignent de la cherté des moutons. Les éleveurs, pour leur part soutiennent que cette hausse des prix de mouton est causée par le coût élevé des aliments pour bétail, malgré la subvention de l’état .

Partager
Retour en haut