PUBLICITE

Formation Métiers du bâtiment

Ouverture : 4 décembre 2017

Inscription à partir du 1 octobre 2017

Contact : Paris 0033145654301

Contact : Sénégal 00221 33 852 33 63 / 77 558 00 36

DU NOUVEAU

8 vues

Dagana/Éducation et maintien des jeunes filles à l’école : L’association « ANDE SUXALI WALO ‘ sensibilise les parents d’élèves de ..

Dagana/Éducation et maintien des jeunes filles à l’école : L’association « ANDE SUXALI WALO ‘ sensibilise les parents d’élèves de la commune de Ngnith

Pour lutter contre les déperditions scolaires dans la zone rurale du Walo, plus précisément dans la commune de Ngnith, parents d’élèves, enseignants et autres acteurs de développement ont organisé une rencontre de sensibilisation et d’imprégnation sur l’importance de faire aimer l’école à  leurs enfants, mais aussi leur faire comprendre que l’éducation occupe une place très importante  dans le développement de leur terroir. C’est pourquoi, les responsables de l’Association Ande Suxali Walo ont initié cette journée pour récompenser les élèves qui se sont le plus distingués dans les matières scientifiques. En effet, il a été constaté que beaucoup de jeunes filles ont la chance de fréquenter les établissements, mais le seul problème reste et demeure leur maintien à l’école.
Les causes de cet état de fait restent le plus souvent liées aux mariages précoces, et aux difficultés socio économiques.
Selon la marraine de cette édition, le professeur Aminata Diassé Sarr, chercheur à l’UCAD, les parents doivent changer de comportement à l’égard de leurs filles qui souvent sont confinées à des taches ménagères.
La directrice de l’ISEP de Matam de poursuivre pour expliquer qu’en ces temps modernes, le concept  » Education Pour Tous » doit être appliqué dans toute sa rigueur et cela aussi bien pour les garçons que les filles. Abondant dans le même sens, le président de l’association Ande Suxali Walo n’a pas manqué de faire savoir que leur objectif principal reste la promotion de l’éducation et de la santé dans la commune de Ngnith. Adama Diaw de poursuivre pour dire que l’État doit également jouer sa partition et  accompagner efficacement  les collectivités locales et les acteurs de l’éducation pour leur permettre d’atteindre les objectifs  que ces derniers se sont assignés.
Au terme de cette rencontre riche en enseignements, les populations de cette localité située dans le département de Dagana ont salué et apprécié l’implication des membres de  cette association qui n’ont ménagé aucun effort pour récompenser les meilleures élèves de cette localité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *