PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Kédougou/Électrification du stade municipal: Bras de fer entre l’ODCAV et le conseil départemental.

Le stade municipal Mamba Guirassy de Kédougou, a été  assiégé par les mouvements sportifs de kedougou pour s’opposer à l’installation des projecteurs à base de panneaux solaires. En effet depuis quelques temps l’ODCAVde kedougou est opposé au conseil départemental, suite au projet de l’éclairage du stade municipal financé par petewol maening de mako  (PMC) à hauteur de 64 millions de nos francs.L’électrification au solaire  du stade municipal suscite beaucoup de bruits, un projet jugé par les mouvements sportifs  « de décevant »Selon Ousmane Guaye président de l’odcav la PMC  a financé le projet d’electrification du Statde avec 04 pilons , 10 lampadaires par pilon et un groupe électrogène pour un montant global de   62 millions. Mais pour sa mise en oeuvre , PMC recommande de rencontrer au préalable le conseil départemental pour son approbation. Ainsi cette institution a revu à la baisse le montant du projet qui passe de  62 à 32 millions et sera fait  à base de panneaux solaires avec 21 pilons de 12 mètres, dont 14 dans l’air de jeu …PMC dans sa responsabilité sociétale et voulant réaliser un projet durable, revoit le projet du conseil départemental à la hausse en l’arrêtant à la somme  64 millions. Ainsi   le projet soumis par l’odcav sera fait à base de l’électricité avec 04 pilons s’élève. Cependant  le conseil départemental maintient le projet à base de panneaux solaires et autant de pilons….Chose que le sportifs de la région ne veulent point entendre.  Ces derniers craignent que le stade ne soit pas homologué pour des raisons de sécurité, car les pilons risqueraient d’étouffer la ligne de touche et l’absence d’espace pour la pratique de l’athlétisme..Les jeunes comptent rencontrer les partenaires et adresser des correspondances aux autorités pour l’arrêt des travaux au niveau du stade..

Pape Dayo/Sunugox info




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *