Transports/Contentieux : la société  DDD réceptionne 33 nouveaux bus alors qu’elle doit 398.678.283 FCFA, à la SECAA

Le Président Macky SALL a réceptionné le 20 juin 2022, un lot de 33 bus de la société DDD destinés au transport inter urbain. Mais pendant ce temps, Dakar Dem Dikk est presque en cessation de paiement vu que depuis trois ans elle est incapable de solder sa dette vis à vis de La SECAA. En effet depuis 3 ans, SECAA est en contentieux avec DDD qui lui doit la rondelette somme de 398.678.283 FCFA. Par mesures conservatoire, la SECAA a mis DDD sur sa liste rouge des clients non éligible au postpayé (les véhicules passent et les passages sont facturés après) obligeant Dem Dikk à payer au comptant ses passages. En outres, en  vertu d’une ordonnance de saisie, la SECAA a obtenu la saisie de tout avoir bancaire (des sommes ont été déjà saisies au niveau de certaines banques) ou bien corporel  de Dem Dikk (des bus et meubles ont été saisis dans l’attente de leur vente par le commissaire-priseur.

Par conséquent, l’on peut s’attendre  à  ce que l’huissier saisisse ces nouveaux 330 bus dès qu’ils seront immatriculés au nom de Dem Dikk. Et ses administrateurs y compris les représentants de l’Etat ont été informés des procédures en cours. En effet, sur dette la de 398.678.283 FCFA, SECAA a reçu le 26 avril 2022, de DAKAR DEM DIKK la somme de 214.804.569 FCFA. Il reste donc à recouvrer sur le principal de 398.678.283 FCFA à ce jour la somme de 164.729.438 CFA.

Mais pour recouvrer la totalité de la dette, il a été opéré une saisie conservatoire depuis le 10/9/2020, suite à l’ordonnance n°945/2020 du 2/9 rendue par le juge Malick Lamotte, président du Tribunal de Commerce HC de Dakar, de divers biens mobiliers appartenant à DDD. Il s’agit principalement de 8 CARS, de 3 BUS, de 2 CARS TATA, d’un GROUPE ELECTRO, de 40 TABLES DE BUREAU  et de 40 ORDINATEURS. Ces objets saisis à titre conservatoire avaient été confiés à DDD en tant que gardien, le temps que l’huissier cherche à transformer cette saisie en saisie-exécution pour procéder à la vente par voie de commissaire-priseur Me Amadou Thiam Gueye. Et pendant ce temps DDD s’offre le luxe de se payer 33 nouveaux bus, ce qui ressemble manifestement à un refus d’exécution d’une décision judiciaire.

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.