PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Rufisque : Les victimes des démolitions de Tivaouane Peulh entament une grève de la faim illimitée.

Les victimes des démolitions de Tivaouane Peulh, sont passées à la vitesse supérieure. En effet, après plusieurs marches de protestation et après avoir attendu en vain la matérialisation de la promesse du chef de l’Etat Macky Sall, elles ont entamé aujourd’hui, 23 Décembre 2019, dans les locaux de la Mairie de Tivaouane Peulh/Niague, une grève de la faim. Selon l’un deux, M. Ousmane Ndiaye, « nous sommes là pour une grève de la faim illimitée. Et nous sommes prêts à y laisser notre vie! » Pour rappel, en 2017 et après plusieurs manifestations pour que justice leur soit rendue, les victimes de démolitions à Tivaouane Peulh, avaient obtenu du chef de l’État, M. Macky Sall, 40 ha de la partie continentale de la SIPRES et aussi 3,5 ha de la coopérative d’habitat de la Primature. Si aujourd’hui, ils ont pu avoir accès aux 20 ha de la SIPRES qui ont déjà été aménagés, il reste qu’ils ont du mal à entrer en possession de l’acte des 3,5 ha promis sur l’espace de la coopérative de la Primature. Cependant, il semblerait que l’Etat souhaiterait revenir sur cette décision. « Chose que nous ne laisserons pas faire. Quitte à y laisser notre vie et de le transformer en cimetière » avait dit, on s’en souvient M. Ousmane Ndiaye. Il avait également interpellé le Directeur des impôts et domaines de Rufisque qui semble traîner les pieds dans la délivrance des actes administratifs…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *