PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Rapport MAEP 2017 / Emploi des jeunes : « La création des masters doit obéir aux besoins du marché du travail. Parce qu’autrement on sacrifie les étudiants. » (Macky Sall)

Dans le domaine de l’éducation, le rapport du MAEP a aussi relevé avec « pertinence, les avancées significatives enregistrées. Tout en insistant sur les efforts supplémentaires à fournir. » Selon le chef de l’État Macky Sall, « outre l’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence avec le fameux PAQUET-EF, l’innovation de taille concerne la mise en place de l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité. Cette structure doit être plus regardante sur le curriculum et sur les masters qui sont créés à tour de bras dans les universités. » Selon Macky Sall toujours, « l’autorisation de création de ces masters doit obéir aux besoins du marché du travail. Parce qu’autrement on sacrifie les étudiants. Donc il va falloir qu’il y ait une plus grande rigueur. Le ministre de l’Enseignement Supérieur va y remédier. Il faut que les filières répondent à la demande et les besoins du moment. » Il y’a quelques défis à relever dans le domaine de l’emploi des jeunes. Mais l’État ne sera pas seul. Le secteur privé, les entreprises qui dans la reforme universitaire participent maintenant dans les conseils d’administration des universités, selon toujours le président de la République qui faisait face au MAEP et le CNG pour faire l’évaluation du rapport pays,  ce 30 janvier 2020 au CICAD.                  




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *