SUNUGOX.INFO

Search
Close this search box.

Sécurité alimentaire/PRADELAIT : les recommandations de Macky SALL pour une autosuffisance en lait.

La cérémonie de réception des 1200 de génisses gestantes qui a eu lieu ce 04 Février 2023 à Niague, a été l’occasion pour le chef de l’Etat de saluer le dynamisme de l’ANIPL qui a pour la quatrième fois a encore exécutée avec succès une opération du genre. Ceci conformément aux engagements pris dans le cadre de la convention tripartite signée avec le Ministère des Finances et du Budget et le Ministère de l’Elevage et des Productions animales pour encadrer le processus.

Apres avoir félicité, le président, les experts et l’ensemble des membres de l’ANIPL, pour avoir conduit avec succès cette délicate opération et qui ont livré des sujets de qualité, le chef de l’Etat a rappellé que le Gouvernement a déjà appuyé l’ANIPL pour l’importation de 3 319 génisses lors des trois opérations précédentes en 2017, 2019 et 2021. « Cette commande groupée permet d’acquérir à la fois un nombre beaucoup plus important de sujets de bonne qualité et à moindre coût grâce aux économies d’échelle. De plus, outre les races pures composées de sujets Holstein, Montbéliardes, Jersiaises, Brunes des Alpes, Normandes, l’ANIPL a pris l’heureuse initiative d’importer des taureaux et des chèvres laitières aux frais des demandeurs. » s’est réjoui le chef de l’Etat.
Occasion pour ce dernier de d’informer que dans le cadre du Projet d’Appui au Développement de la Filière laitière (PRADELAIT), il est attendu dans la décennie, une population importante de vaches laitières dont environ 50 000 sujets de races pures grâce à la poursuite des importations et à la multiplication des sujets importés. Cependant, estime Macky SALL, « le développement de la chaîne de valeur lait et l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance en lait, restent tributaires d’une bonne organisation des acteurs et d’une alimentation de qualité du cheptel. »

Pour ce faire le chef de l’Etat demande au Gouvernement de finaliser, « dans les meilleurs délais, le processus de mise en place de l’Interprofession laitière et de mettre en œuvre un programme de renforcement des capacités de toutes les organisations membres. » Par ailleurs, le chef de l’Etat recommande :
« – de poursuivre et d’intensifier les activités d’insémination artificielle en mettant à profit les semences offertes par l’ANIPL ;
– de développer à grande échelle les cultures fourragères dans des zones dédiées, indispensables pour la production laitière ;
– d’assurer un meilleur suivi sanitaire des vaches laitières ;
– de renforcer le suivi zootechnique et économique, ainsi que le dispositif de collecte et valorisation de la production laitière avec le concours du FONSTAB doté de 5 milliards FCFA/an.
– je demande au Gouvernement d’étudier les possibilités de mise en œuvre rapide des mesures incitatives proposées par l’étude sur la compétitivité de la filière laitière conduite par le Bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal Emergent (BOS-PSE). »
Pour finir Macky SALL invite les acteurs « à prendre bien soin de ces belles génisses et vous demande, surtout, de leur assurer une alimentation équilibrée, un habitat adapté et un suivi sanitaire rigoureux. » a-t-il conclu

Partager