DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

« cas d’usage riz » du supercalculateur: une nouvelle page dans l’histoire de l’agriculture sénégalaise.

Le Secrétaire général du ministére de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, monsieur Fary Seye a procédé à l’installation officielle de l’équipe projet pour le « cas d’usage riz » du supercalculateur, ce mardi 30 mars 2021 à la sphère ministérielle de Diamniadio. Pour rappel, le Sénégal a lancé un grand projet  de centre national de calcul scientifique avec l’acquisition d’un supercalculateur d’une puissance d’environ 537 Terra flot soit 537.000 milliards d’opérations par seconde. Un projet qui est réalisé à  15 millions d’euros. Ainsi, depuis le mois de février de l’année dernière, le pays dispose d’un supercalculateur,  indispensable pour réaliser des simulations complexes, qu’il s’agisse de procédés industriels, de phénomènes climatiques ou de l’évolution d’une situation sanitaire.

Cet outil de dernière génération  est essentiel pour développer l’agriculture qui va ainsi servir pour le développement de la riziculture au Sénégal. Selon le SG, Fary  Seye « les instances de gouvernance institutionnelle et  l’exploitation du supercalculateur sont en train d’être mis en place en vue de déterminer une gestion pertinente qui garantie une utilisation optimale de cet important outil.  L’équipe projet sur la filière riz est chargée de travailler avec la société Atos/Sénégal et ses sous traitants pour la réalisation du lot 4 cas d’usage filière rizicole du supercalculateur » a t-il fait savoir. Il poursuit que l’équipe projet est ouverte à toute personne dont les compétences sont jugées utiles. Le SG du ministre de l’enseignement supérieur, de recherche et de l’innovation, monsieur Fary Seye promet un appui de son ministère pour accompagner le projet.  

Partager



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *