PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

TOUBA / Coronavirus : « La maladie est bien présente à Touba, il faut que la population en soit consciente » (Gorgui Mbaye, Gouverneur)

Le gouverneur de Diourbel, accompagné de quelques autorités de Touba, a tenté de sensibiliser les populations de la capitale du mouridisme sur la nécessité de prendre leurs précautions face à l’épidémie du coronavirus. Gorgui Mbaye a annoncé la mise à disposition prochaine de produits comme des lave-mains et des détergents au niveau de tous les établissements et lieux recevant du public.

Et concernant la famille qui compte en son sein des personnes affectées par la maladie, il a annoncé que « des produits alimentaires seront mis à leur disposition. Nous comptons les accompagner à ce niveau pour éviter les sorties et contenir la maladie là où elle se trouve présentement ». 

Le gouverneur de Diourbel dit nourrir l’espoir que les populations vont respecter les consignes de sécurité. Occasion qu’il a mise à profit pour lancer un appel à la presse. « Je lance un appel à la presse de nous aider dans la sensibilisation. La maladie est bien présente à Touba, il faut que toute la population en soit consciente. Mais il est bon de rappeler les mesures d’hygiène que toute personne doit respecter en ces temps de pandémie. Le chef de l’Etat, en ce qui le concerne a édicté un certain nombre de mesures ».

Le ministre de l’Intérieur, en ce qui le concerne a adressé aux gouverneur une circulaire. C’est du moins ce qu’a révélé l’autorité administrative de la région de Diourbel. « Il nous est chargé, nous gouverneurs de régions, d’appliquer sur tout le territoire national, ce qui est interdit, pour des raisons de sécurité liées à la propagation du Covid-19. Toutes les manifestations ou rassemblements de personnes dans les lieux ouverts ou clos sont interdits. Cette interdiction couvre la période du 14 mars au 14 avril 2020 », a-t-il rappelé.

Celui-ci a, en outre, signalé que ce déplacement qu’il a entrepris avec le maire de Touba, le représentant du Médecin chef de région, entre autres, entre dans le cadre du Comité régional de lutte contre les épidémies qu’il dit présider au niveau de la région de Diourbel.

Un hôpital dédié à la lutte contre le Coronavirus installé à Touba

« C’est un déplacement qui est motivé par, d’abord, notre volonté d’accompagner l’armée qui doit accompagner un hôpital au sein de la Résidence Khadimou Rassoul et ici au niveau de l’Héliport. Nous allons accompagner l’armée en terme de mise en place des installations. Nous avons mis à contribution l’Ucg (Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides), le maire de Touba mais aussi les Dahira qui vont nettoyer les lieux. Le service de l’Hydraulique sera mis en contribution pour l’approvisionnement correct du site qui a été retenu. La Senelec ne sera pas en reste puisqu’il va y avoir une descente au niveau du site retenu pour permettre à l’hôpital d’être autonome en matière d’électricité. Ce sont là, les mesures prises avec les services techniques impliqués dans l’installation de l’Hôpital militaire », a confié le gouverneur.

Selon lui, il en est de même au sein de l’héliport où les locaux attendent d’être réhabilités pour accueillir l’administration. Cependant, il sollicite des ressources financières nécessaires. « Nous souhaitons que les moyens nous parviennent pour faire face à tous ces travaux en terme de sanitaire, de propreté, des réparations des portes et fenêtres pour permettre à l’administration de l’Hôpital qui sera érigé par le Cous (Centre des Opérations d’urgence sanitaire) pour traiter les malades ici au niveau de Touba pour permettre à l’hôpital de fonctionner correctement. En tout cas, toutes les mesures seront prises en rapport avec la mairie de Touba, et tous les partenaires qui vont nous aider à nous doter des moyens pour faire face à l’ensemble des besoins ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *