PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Rufisque/Covid-19 : « la désinformation va à l’encontre de la lutte contre le coronavirus » (Dr Mbaye THIAM, MCD)

Suite là la propagation du COVID-19, le médecin Chef du District Sanitaire de Rufisque, le Dr Mbaye  Thiam, s’est exprimé sur les dispositions qui ont été mises en place au niveau départemental pour faire face à d’éventuels cas suspects au coronavirus. « Le District sanitaire de Rufisque, à l’instar des autres Districts sanitaires du Sénégal, s’est bien préparé pour riposter contre la pandémie du coronavirus. Nous avons mis en place un comité départemental de lutte contre les épidémies qui se réunit régulièrement pour faire face à cette pandémie. Aujourd’hui, si on a un cas suspect sur le terrain, on est prêt à y aller pour faire l’investigation », soutient le Dr Thiam. Selon lui, les collectivités territoriales ont bien participé à cette lutte contre la propagation du Coronavirus. « Les collectivités locales sont toutes membres du comité départemental de gestion des épidémies et ils ont mis la main dans la poche pour lutter contre cette pandémie du coronavirus. Au niveau de chaque commune, nous avons mis en place un comité local de lutte contre l’épidémie », informe le médecin chef du District.
Poursuivant, le Dr Thiam indique que des salles d’isolement ont été aménagées au niveau de chaque structure telle l’hôpital Youssou Mbargane, le District sanitaire et les centres de santé. Ainsi, Dr Thiam d’ajouter que le personnel est bien formé pour faire face à la propagation du COVID-19. Cependant, à Rufisque comme presque partout dans le pays, les rumeurs les plus folles sur les cas suspects affluent. Mais selon le Dr. Thiam, « cette désinformation va à l’encontre de la lutte contre le coronavirus, car donner une mauvaise information ne fait qu’apeurer la population et si la population a peur ça cause des problèmes. Les populations ont droit à l’information, mais à l’information juste et vraie », lance le docteur. 
Pour rassurer la population, il affirme qu’il y avait des cas suspects dans le département, mais après les avoir testés, aucun cas n’est revenu positif. Pour terminer, le Dr Thiam est revenu sur quelques mesures de prévention. À l’en croire, les voies où peuvent passer le microbe, sont les trois orifices qui se trouve au niveau du visage à savoir la bouche, le nez et les yeux … 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *