PUBLICITE

DU NOUVEAU

De qualité pour tous

Pour une éducation

Une coalition

Réduction des risques chez les consommateurs de drogues injectables: une plateforme régionale mise en place sous la houlette de l’ANCS

L’Alliance Nationale des Communautés pour la Santé (ANCS) avait reçu depuis 2017 un financement pour un projet régional sur la réduction des risques (PARECO) qui est mis en œuvre dans 5 pays (Guinée Bissau, Cap Vert, Cote d’Ivoire, Burkina Faso et Sénégal). Tout au long du déroulement dudit programme, une réflexion fructueuse a été engagée avec les parties prenantes du projet et d’autres partenaires stratégiques sur la suite à réserver au programme PARECO afin de pérenniser ses acquis et mobiliser la communauté nationale, régionale et internationale autour de la question de la prise en compte permanente des préoccupations des Consommateurs de Drogues Injectables dans les politiques et programmes. Ainsi l’idée de mettre en place une plateforme régionale de Réduction Des Risques a donc émergé suite à des discussions stratégiques et conversations de haut niveau tenues entre les différents partenaires et parties prenantes du programme. Ainsi, les membres fondateurs ont émis l’idée d’organiser un atelier régional à Dakar du 10 au 12 septembre 2019. L’objectif des membres fondateurs consiste à mettre en place une plateforme régionale pour la réduction des risques (RDR) VIH, Tuberculose et autres comorbidités chez les consommateurs de drogues. Étant conscient des conséquences sur les drogues injectables, les acteurs de cette rencontre se sont engagés à mobiliser la communauté nationale, régionale et internationale autour de la question de la prise en compte permanente des préoccupations de consommateurs de drogues. En somme l’ANCS, avec comme cible l’Afrique de l’Ouest et du centre, veut réduire le VIH et la Tuberculose qui sont des maladies fréquentes chez les consommateurs de droguesL’Alliance Nationale des Communautés pour la Santé (ANCS) avait reçu depuis 2017 un financement pour un projet régional sur la réduction des risques (PARECO) qui est mis en œuvre dans 5 pays (Guinée Bissau, Cap Vert, Cote d’Ivoire, Burkina Faso et Sénégal).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *